Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Solitude [RP Libre]
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Au delà de ce monde Index du Forum -> Archives -> Archives des RP's
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 23:07 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le soleil commençait à poindre à l’horizon, forçant tes paupières à s’ouvrir. La lumière éclatante illuminait le parc tandis que tu t’éveillais lentement. Ton bras était engourdi et tes jambes s’étiraient en une grande courbature. Tu passas une main dans tes cheveux noirs broussailleux et emmêlés avant d’ouvrir les yeux. Tu t’étais encore endormi sur un banc du parc par mégarde… Cela t’arrivait souvent de sombrer dans le sommeil sans t’en rendre compte. Les nuits dehors n’étaient pas très confortables, l’état de ton dos pouvait en témoigner. Pourtant, tu continuais de passer tes nuits dehors, sans y faire vraiment attention. Tu te levas et sortis du parc encore mal réveillé, grognant après ton dos torturé par les planches du banc en bois sur lequel tu avais passé ta nuit. Sachant pertinemment que tu devais empester le fauve, tu te dirigeas vers l’appartement de ta ‘’famille’’, le seul endroit où tu pouvais prendre une douche. La fenêtre de ta chambre avait été fermée. Tu pestas contre ta ‘mère’ d’avoir pris cette initiative et tu te résignas à récupérer les clés cachées derrière un volet. Le plus discrètement possible, tu ouvris la porte et entra dans la salle de bain en pierre grise. Il était encore tôt, tout le monde dormait à cette heure-ci. Tu te débarrassas de la crasse accumulée de la journée passée, te lavas les dents et t’arrangeas les cheveux. Ce n’était pas parce que tu étais à moitié hyène que tu te laissais aller dans ton hygiène, passant chaque jour ici pour te laver. Heureusement d’ailleurs, tu devais paraitre en humain civilisé. Une fois que tu fus fin prêt pour retourner dehors, tu quittas l’appartement sans faire plus de bruit. C’est presque machinalement que tu te mis à marcher en direction des champs, pris d’un soudain besoin d’air frais. Tu t’arrêtas aux limites de la grande route, n’osant pas traverser. Tu t’assis sur le trottoir, penaud, commençant à te demander ce que tu faisais là. Pourtant, tu continuas à te délecter de la vue des champs dorés. Ton esprit était vide, tu ne pensais à rien en particulier, profitant simplement de la chaleur inhabituelle de cette journée d’hiver. La matinée était déjà bien avancée, et tu commenças à songer à ce que tu allais manger. Mais cette question futile ne t’intéressait pas tant que ça, et tu n’avais pas l’envie de te lever, confortablement installé sur la frontière et oubliant le risque qu’un chasseur pointe le bout de son nez de l’autre côté ou qu’un citadin arrive derrière toi.
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
La Renarde
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2014
Messages: 472
Localisation: Entre les pages d'un livre
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Avr - 19:19 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Lalwendë courait. Bon sang, bon sang! C'est bien ma veine! Si elle avait su que les chiens de chasses aimaient s'attaquer d'instincts aux hybrides elle s'en serait pas approché! Habitué aux animaux de la forêt et que la plupart des canidés l'apprécie elle a été pris au dépourvu de part leur grognement. Et quand la corde qui en retenait un cassa, elle eut le réflexe de s'enfuir à vive allure. Neil était absent ce jours là. Préférant se reposer dans la forêt que de continuer les fuites de la renarde au delà de la forêt. Il lui en aurait tellement voulu. Elle imaginait déjà son regard exaspéré quand elle lui raconterait sa mésaventure.

Elle courait, son souffle régulier semblait être le seul bruit dans ses champs doré. Si elle n'avait pas le sentiment qu'une bête voulait la réduire en lambeau elle aurait apprécié voir le paysage défilait sous ses pas et son regard. Mais ce n'était pas le moment! La renarde se retourna espérant que le chien avait cessé de la suivre. Cela faisait un moment qu'elle courait et ne savait plus où elle se trouvait. Son regard perdu derrière elle, elle ne vit pas la suite venir. Ou plutôt, elle aurait dû.
Elle sentit son pied rencontrer une pierre et tribucha. Son corps bascula en avant, sa pensée s'imposa simplement. Ce n'est pas DU TOUT mon jour. Souple, elle mis ses mains en avant et fis un roulé boulé avant de se cogner contre quelque chose.

Deux corps s'écroulèrent sur le sol dur de la route et Lalwendë roula sur le côté en grognant et en rajustant sa capuche. Faudrait pas qu'à cause d'une chute on comprenne que... Sa pensée s'arrêta en voyant la personne qu'elle avait percuté. Un jeune homme de son âge la foudroyait du regard. Des cheveux noirs encadraient un regard noisette furieux. Lalwendë ne put s'empêcher de sourire et de faire un clin d’œil.

"Toutes mes excuses, mais je me sentais obligée de me jeter dans les bras d'un si bel homme." Ce fut à cet instant que l'odeur la frappa. Elle pencha la tête curieuse. Eh? Son odeur est familière. Pourtant il est humain non?
""_____________________
Lalwendë a rarement de bonnes idées.
Racolène aime jouer avec le feu.
Lysandre a peur de son propre sang.
Roxane veut juste boire une bonne bière.
Revenir en haut
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 11:28 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Tu entendis soudain des aboiements provenant des champs. Surpris, tu fronças les sourcils et te levas. Tu traversas lentement la Grande Route, méfiant mais curieux. Tu eus à peine le temps de voir une jeune femme sortir des champs qu’elle te percuta en faisant un roulé-boulé. Vous tombâtes par terre, t’écorchant les coudes et le dos. Ecrasé par le poids de l’inconnue, tu dû attendre qu’elle roule sur le côté pour te relever. Tu pris le temps de constater que ta chemise blanche était en plutôt mauvais état, te souciant peu de ton dos douloureux. Tu tournas ensuite la tête vers celle qui t’avait percuté, furieux. Tu te sentis encore plus offusqué quand, pour seul réponse à ton regard accusateur, l’inconnue te sourit et te fit un clin d’œil.

« Toutes mes excuses, mais je me sentais obligée de me jeter dans les bras d'un si bel homme. »


C’était quoi ce numéro ? Toi, un bel homme ? Ha, une belle blague ! "Pardon ?" Non, je plaisante.

L’inconnue, qui devait être une chasseuse, tourna la tête, comme prise d’une soudaine réflexion. Malgré le beau temps, elle portait une capuche sur la tête mais tu ne fis pas attention à tous ces détails, mécontent d’avoir été dérangé ainsi alors que pour une fois, tu te sentais serein.

« Et ça vous prend souvent comme ça, l’envie d’écraser ceux que vous trouvez beaux ? »


Répondis-tu, sarcastique. "Sale sauvageonne" rajoutas-tu dans ta tête, ayant un profond mépris pour les chasseurs. Peut-être que tu l’avais déjà rencontré il y a quelques années, à l’époque où tu y vivais. Tes souvenirs étaient trop flous pour te souvenir de tous les gens que tu avais connus là-bas. Et même s’il était très rare que tu croises un chasseur, tu te posais toujours cette question quand tu en voyais un, même de loin. Ayant pris le temps de retrouver ton calme, tu remarquas alors qu’elle sentait l’hybride. Les chasseurs sentent souvent l’hybride : Soit ils sont amis avec eux, soit ils les attrapent pour le compte de l’Amphore. Dans tous les cas, cette chasseuse devait les côtoyer souvent. Tu fronças le nez : Très souvent même. A vue de nez, tu dirais même qu'elle passait sa vie avec des hybrides ! A moins que... "Non, impossible : Ils osent à peine s'aventurer dans les champs, alors aller jusqu'à la Grande Route..."
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
La Renarde
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2014
Messages: 472
Localisation: Entre les pages d'un livre
Féminin

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 20:22 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

"Seulement quand je ne regarde pas devant moi!" fit-elle avec un immense sourire en se redressant. "Mais j'admets que c'était rude de ma part de vous renverser. Veuillez accepeter mes excuses. " elle s'inclina respectueusement, ses longues boucles brunes se balançant à chacun de ses mouvements. Elle vit le sang sur ses coudes et l'odeur du sang frappa son odorat. Pas humain. Non ce n'était pas possible. Un hybride?! Mais... Il n'a aucune marque animal! Et ses vêtements sentent la ville... Un hybride vivant en ville.

Curieuse, son bâton toujours accroché dans son dos, elle s'approcha et pencha la tête sur le côté pour engager la conversation. A cet instant là elle le vit froncer le nez comme si une odeur désagréable planait. Définitivement hybride. Et il doit le sentir aussi. Son instinct de renarde lui disait de se méfier, mais elle se sentait coupable de l'avoir renversé.

"J'aimerai me faire pardonner de vous avoir rentré dedans. Malheureusement, à part des talents de saltimbanque et un talent pour le dessin je n'ai rien d'autre." elle écarta les bras  un regard interrogateur avant de rajouter. "Ma parole, où sont mes manières?" elle fit une révérence, "Je me nomme Lalwendë." ses yeux vairons brillaient sous l'ombre de sa cape et sous sourire était sincère. Je ne sais pas pourquoi... Mais j'ai l'impression que le moindre faux pas va me coûter...
""_____________________
Lalwendë a rarement de bonnes idées.
Racolène aime jouer avec le feu.
Lysandre a peur de son propre sang.
Roxane veut juste boire une bonne bière.
Revenir en haut
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 13:18 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Elle n’avait de cesse de sourire en te demandant d’accepter ses excuses, prenant visiblement tout cela à la légère. Plus elle souriait, plus cela t’agaçait. Qu’y avait-il d’amusant dans le fait de rentrer dans quelqu’un ? Tu ne comprenais vraiment pas, et cela t’horripilait encore plus.

« J'aimerai me faire pardonner de vous avoir rentré dedans. Malheureusement, à part des talents de saltimbanque et un talent pour le dessin je n'ai rien d'autre. »

Dit-elle avant d’écarter les bras pour rajouter :

« Ma parole, où sont mes manières ? Je me nomme Lalwendë. » dit-elle en s’inclinant.

Tout ce théâtre était pour toi une perte d’énergie inutile, n’ayant pas l’habitude des conversations où l’on te demandait d’aligner plus de trois mots dans une phrase. Tu te fichais bien de savoir son nom, aussi tu ne te donnas pas la peine de te présenter à ton tour : Elle n’était pas de la ville, pas besoin d’utiliser les codes de politesses que tu prenais d’habitude bien soin d’appliquer pour ne pas attirer l’attention. Tous ces codes qui avaient été si pénibles à apprendre lors de tes premières années en ville… Ton éducation citadine n’avait pas été simple, surtout pour tes parents adoptifs. Mais ce n’était pas vraiment le moment de penser à ça, l’important c’était que… elle sentait très fort l’hybride.

Tu finissais de défroisser tes vêtements avant de reporter ton regard furieux vers Lalwendë. Tu avais en effet toujours les sourcils froncés, agacé par ce sourire permanant qu’elle portait.

« Ouai, enchanté, tout ça,
commenças-tu d’un ton râleur, arrêtez de vous moquez de moi. »

Elle sentait à plein nez. Tu commenças à changer d'état d'esprit, maintenant que tu avais dans la tête qu'elle était probablement une hybride. Cachait-elle des oreilles sous cette capuche ? Tu la fixas un instant avant de laisser un sourire malveillant s’étirer discrètement sur ton visage, désormais décidé à découvrir ce qu’elle était vraiment :

« Oublions ça. Vous daignerez peut-être me montrer la totalité de votre visage, on ne vous l’a sûrement jamais appris mais c’est n’est pas poli de parler à quelqu’un avec une capuche sur la tête. »

Dis-tu d’un ton moins agacé, quoique pas forcément très rassurant. Tu devais savoir ce qu’elle était. "Alors, chasseuse ou hybride ? La deuxième possibilité me semble la plus plausible… Allez, montre-moi tes jolies petites oreilles. On va voir si tu va sourire encore longtemps". Disais-tu dans tes pensées.
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
La Renarde
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2014
Messages: 472
Localisation: Entre les pages d'un livre
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 15:38 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Lalwendë n'était pas bête. Ce sourire cruel elle le connaissait bien. Tiens donc? Un prédateur. J'en ai rarement rencontré mais mes expériences m'ont appris.
Elle souvenait surtout d'une fois où elle s'était fait encerclée par une meute. Les rires mauvais, les insultes et cette peur au ventre criant: Ce sont mes frères, des hybrides, mais ils n'hésiteraient pas à me faire du mal.
Récapitulons. Un hybride, hors de la forêt, fait un sourire menaçant et demande à Wendë de retirer sa capuche. Oui, bon fais pas dans la dentelle. Tu as compris. A ce prix là, autant passer la corde autour de mon cou.

"On ne vous l'a peut être pas dis." se moqua-t-elle "Mais je ne daigne pas me montrer lorsqu'on me montre aussi peut de respect. 'Ouais enchanté, tout ça, tout ça.'". le mimiqua-t-elle sarcastiquement.

La renarde fit un pas sur le côté, pour ne pas rester immobile. Sa capuche était plus relevée, son visage se voyait largement mais ses cheveux était toujours couvert. Elle avait toujours un sourire amusé mais gentil. Au pire des cas, elle fuyait. Elle était rapide et agile. Au mieux, elle aurait des informations sur cet étrange individu.

"Ne me regardez pas comme ça!" fit-t-elle devant son regard noir. "Vos intentions sont trop visible de la sorte. Moins direct la prochaine fois, il faut échanger des banalités, avoir une attitude plus nonchalante." pour montrer elle posa ses mains sur ses hanches toujours avec son sourire. "Tu as encore du travail à faire. N'oublie pas qu'il y a beaucoup d'imbéciles et une poignée d'êtres plus rapide. Ne t'en fais pas, tu es juste médiocre." Une voix cria dans sa tête Mais pourquoi? Pourquoi tu le provoque? Instinct de survie bon sang! Politesse! Bon sang à quoi ça sert d'être prudente si c'est pour dire ça...

Son 'prédateur' Oui. Ce nom lui sied. était tendu et vexé par cette déclaration. Le moindre faux pas, elle le sentait, aller lui coûter. Comme si je ne connaissais pas cette situation. Les humains m'ont chassés. J'ai vécu depuis mes 6 ans toutes seules dans la forêt. Le seul enseignements de ma mère étant de ne pas devenir une meurtrière. Elle rayonnait de confidence. Survivre tout en respectant cette morale n'était pas des plus simples avec son esprit d'aventure. Même si j'éviterai bien de me faire attaquer. Il a pas l'air commode.

Puis prise d'une soudaine réalisation elle regarda autour d'elle. Ce n'était plus les champs là. Plus encore, elle sentait des odeurs inconnus et des habitations fort étranges plus loin.
"Euh... Je change de sujet mais je suis où là?"
""_____________________
Lalwendë a rarement de bonnes idées.
Racolène aime jouer avec le feu.
Lysandre a peur de son propre sang.
Roxane veut juste boire une bonne bière.
Revenir en haut
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 17:20 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Tu lui lanças un regard meurtrier devant son refus. Tu fulminais de rage de plus en plus à mesure qu’elle se moquait ouvertement de toi, mimant tes paroles et te provoquant délibérément. Pourquoi cette fille arrivait à te mettre dans un tel état de colère ? Toi qui gardais toujours ton sang-froid d’habitude ! Mais en même temps, là, elle osait dire que tu étais médiocre ! Si elle savait combien d’hybride tu avais déjà tué comme de vulgaires animaux, elle ne dirait pas que tu es médiocre. Pour lui répondre tu eus envie de lui hurler tout ce que tu avais fait, tout ce dont tu étais capable, pour qu’elle arrête de se moquer de toi. Tu t’apprêtais à lui dévoiler toutes tes atrocités dans les moindres détails, même les plus morbides afin qu’elle te prenne au sérieux et arrête d’avoir ce maudit sourire léger et sympathique sur le visage. Tu détestais ceux qui souriaient. Ceux qui étaient trop heureux. Tu les haïssais. Mais elle reprit la parole avant que tu ne commences ta sombre tirade :

« Euh... Je change de sujet mais je suis où là ? »

Cette simple phrase fit redescendre la colère et la haine qui venaient de s’accumuler en toi et qui s’apprêtaient à exploser, Lalwendë t’avait coupé dans ton élan. Visiblement, elle semblait décidée à te contrarier. Sa question te semblait plus exaspérante qu’énervante : Elle ne savait peut-être même pas sur quoi elle marchait, quelle idée d’aller jusqu’ici quand on ne connaissait rien à la ville…

« Bienvenue en ville, petite peste. Un endroit que tu ne connais pas vraiment, hein ? dis-tu un sourire en coin, Plus précisément tu es à la limite de la ville : C’est la route qui marque la frontière entre chez moi et ta misérable maison. Si toutefois tu en as une. »

Répondis-tu, plus calme. Tu parlais d’un ton las quoique légèrement sarcastique mais tu étais surtout peu enclin à perdre ton temps en explications sur les mystères de la ville, te rendant à peine compte que tu t’étais mis à la tutoyer. Mais tu n’avais pas oublié pour autant les paroles de Lalwendë. Tu n’étais plus dans l’idée de lui avouer tes meurtres, car cela ne serait pas forcément une bonne chose, cependant tu ne comptais pas la laisser t’insulter sans réagir.

« Tu dis que je te montre peu de respect, mais je pourrais en dire de même de toi… On va donc baser cette conversation sur un non-respect mutuel, ce sera plus simple, et sûrement pas très difficile pour toi, vu l’endroit d’où tu viens, je ne pense pas que l’éducation soit l’un de tes points forts. »
Dis-tu pour éviter toute nouvelle remarque à ce sujet. Ce n’était pas comme si tu allais respecter une hybride, ou même une chasseuse, il n'y avait bien qu'avec les citadins que tu faisais un effort pour t'intégrer facilement dans la société. Tu fis un pas vers elle, te penchant vers son visage pour la regarder droit dans les yeux.

« Je me demande ce que tu entendais par "Tu as encore du travail à faire". Que dois-je travailler exactement ? Ne pas se respecter c’est une chose, mais c’est mieux si on se comprend, n’est-ce pas ? »

Tu voulais vraiment savoir où elle voulait en venir avec cette phrase, mais surtout la forcer à parler des hybrides. Si elle en était une, si elle savait que tu en étais un. Et c’est avec ces informations là que tu pourrais te venger.
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
La Renarde
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2014
Messages: 472
Localisation: Entre les pages d'un livre
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 18:03 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Le sourire de Lalwendë changea et elle dit d'une voix presque admirative. "Enfin j'ai toute ta prestance de prédateur." En tant que renarde elle avait souvent dû se cacher dans l'ombre et rien n'ai plus spectaculaire que d'admirer les prédateurs dans leur moments de gloire sans en subir les conséquences. Néanmoins, les filous profitent de leur gloire par les paroles et Lalwendë sentait cette rare adrénaline narquoise monter. Elle enchaîna espérant que l'hybride face à elle ne fasse pas attention à sa première phrase.

"Certes je n'ai peut être pas une maison de métal et de pierre, cependant je tiens à te parler tout d'abord de mes manières." elle leva sa main et compta sur tes doigts. "Pour une pique que je t'ai lancé tu m'en réponds quatre." elle fit les gros yeux puis soupira "Qui est celui qui se montre le moins civilisé? Je me le demande. Non-respect mutuel? Soit, partons sur cette entente non-cordiale" elle se pencha aussi, son visage tout près de Leo. Typique, typique, se pencher en espérant que l'autre recule. Il a encore du chemin à faire s'il veut intimider. Elle ne tue pas mais mordra s'il le faudra. Alors? Pas de respect? Il avait le même âge qu'elle et croyait avoir plus vécu? Elle chuchota:
 "Mais avant tout merci quand même de me dire où je me trouvais. Effectivement, je ne pensais pas m'aventurer aussi loin." elle tapota sa joue sur ces mots et fit un bond en arrière en riant devant son expression outré. Provocation puis fuite. Je m'en sors relativement bien.

"Attends encore une minute! Ma tirade n'est pas finie!"
 A quoi tu joues? Ne pousse pas ta chance. Tu es trop près de la ville pour risquer quelque chose. Wendë se campa correctement sur ses pieds et inspira profondément sans quitter Leo du regard. Le vent faisait claquer sa cape créant des ombres dansantes sur le sol.

"Je répondrais à ta question sur ton travail, si tu réponds à la mienne, car sache que depuis que j'ai croisé ton regard une question persiste. Une seule. J'ai réfléchi et retournée la question maintes fois dans ma tête mais seule ta parole pourra me décider" son regard se fit plus calme, presque sombre. La tension monta. La renarde d'un côté, l'inconnu de l'autre. Joue tes cartes petit à petit, garde patience et laisse le bouillonner. Les prédateurs perdent toujours patience les premiers et sont dangereux à cet instant là. Surveille l'explosion et fuis avant. Ciel que c'est amusant! Elle attendit un moment, pour être sûre d'avoir toute l'attention de son adversaire fixé sur ses gestes et ses mouvements.

 Le silence s'étira pour se briser.

"C'est quoi ton nom? Parce que d'accord c'est sympa de se tourner autour de la sorte mais je me suis présenté et pas toi." elle fit mine d'être embêtée. "Là j'hésite entre George ou Malcöm."



(Je suis tellement en train de jouer avec le feu avec ton perso... Mais c'est trop bien!! )
""_____________________
Lalwendë a rarement de bonnes idées.
Racolène aime jouer avec le feu.
Lysandre a peur de son propre sang.
Roxane veut juste boire une bonne bière.
Revenir en haut
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 20:32 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Que voulait-elle dire ? Un prédateur ? Tu faisais à peine attention à sa tirade, préoccupé par sa première phrase. C’était donc ainsi qu’elle te voyait, comme un prédateur… Quelle perspicacité ! Tu trouvas cela assez amusant et tu en tirais une certaine satisfaction. Tu reportas ton attention sur Lalwendë alors qu’elle enchainait :

« Attends encore une minute! Ma tirade n'est pas finie! »

Elle se tenait droite, devant toi, te regardant dans les yeux. Si elle pensait t’impressionner…

« Je répondrais à ta question sur ton travail, si tu réponds à la mienne, car sache que depuis que j'ai croisé ton regard une question persiste. Une seule. J'ai réfléchi et retournée la question maintes fois dans ma tête mais seule ta parole pourra me décider. »

Elle jouait avec toi. Elle devait avoir une certaine audace pour jouer avec un prédateur, d’habitude les proies ont peur et s’enfuient le plus vite possible. Mais pas elle, c’était très intriguant. La tension était palpable, vous ne vous lâchiez pas du regard. Tu attendais patiemment qu’elle se décide à poser sa fameuse question, sans cesser de la défier des yeux.

« C'est quoi ton nom ? Parce que d'accord c'est sympa de se tourner autour de la sorte mais je me suis présenté et pas toi. Là j'hésite entre George ou Malcom »

Dit-elle, brisant finalement le silence pesant qui s’était installé.

Alors comme ça, elle voulait savoir ton nom ? Pourquoi ? Si elle voulait vraiment le savoir, tu ne lui donnerais pas gratuitement…

« Tu tiens à savoir comment je m’appelle ? Très bien. Abaisse ta capuche d’abord, je te dirais mon nom après. » Dis-tu un serrant les dents, furax qu'elle continue de se moquer de toi.

Elle t’avait bien assez provoqué, tu commençais à en avoir assez que la balance soit de son côté. Après tout, comme elle le disait si bien elle-même, c’était toi le prédateur. Son ton était toujours trop léger, cette arrogance t’agaçait au plus haut point.

(Moi aussi je crois que je n'ai jamais autant rit en faisant un rp x') C'est assez amusant de voir Léo en train de se faire balader par Lalwendë. )
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
La Renarde
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2014
Messages: 472
Localisation: Entre les pages d'un livre
Féminin

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 21:45 (2016)    Sujet du message: Solitude [RP Libre] Répondre en citant

Lalwendë secoua la tête. Il perd pas le nord! Mais me dévoiler serait un risque que d'autres humains me voient. D'ailleurs, pourquoi insiste-t-il? Si c'est un hybride, il aurait dû sentir mon odeur et reconnaître mon origine. Dans ce cas là, jouons avec lui.

"Soit!" elle glissa ses mains sous sa capuche et la repoussa. Voyons voir si tu arrives à ne pas perdre ton avantage. Elle pencha la tête sur le côté souriante à la surprise de Leo. Ses oreilles étaient plaqués sur son crâne, caché dans la chevelure ondulante de la jeune femme. A cette distance il ne peut pas les apercevoir. Elle joua avec une de ses boucles. "Alors? Satisfait?" C'était risqué de jouer cette carte mais le regard confus de Leo valait tout les risques du monde.

Ha! Une renarde a plusieurs tour dans son sac. Elle remit sa capuche en se rapprochant du prédateur. Assez pour étudier correctement ses gestes, pas trop pour pouvoir avoir le temps de se défendre "J'ai l'impression que tu es déçu." Mais voilà où reposait son erreur. Cet hybride a dû vivre en dehors de la forêt. La renarde, tout le long de sa vie a appris à cacher ses attributs que ce soit des humains que d'autres compatriotes qui n'aime pas l'animal auquel elle est liée. Sa queue était toujours bien caché grâce à ses vêtements mais ses oreilles posaient toujours problème. A part si elle est prise par surprise (qui lui faisait dresser ses oreilles) elle est capable de les garder plaquées assez longtemps pour faire croire au subterfuge.

 Elle haussa un sourcil. "Sérieusement. Tu croyais quoi?" Tu sais ce que je suis. Tu l'as sentis. Je sais ce que tu es. Je le sens aussi. "Que dû fait de mes origines, je suis une petite peste débile et incapable? Je te l'accorde, je suis pas facile à vivre." Elle avait joué plusieurs de ses cartes. A présent, c'était au tour du prédateur. C'était inquiétant mais la sensation grisante du danger était comme de l'alcool.
Dire que je fuyais le danger avant. Jamais ne me suis-je autant amusée!

(Ah bah Lalwendë est un personnage fait pour être comique et déjantée! ^^ Leo est vraiment cool aussi et pas mal flippant je te l'accorde! Les deux persos fonctionnent bien ensemble j'ai l'impression!)

""_____________________
Lalwendë a rarement de bonnes idées.
Racolène aime jouer avec le feu.
Lysandre a peur de son propre sang.
Roxane veut juste boire une bonne bière.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:47 (2018)    Sujet du message: Solitude [RP Libre]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Au delà de ce monde Index du Forum -> Archives -> Archives des RP's Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky