Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La peur du courage [PV Louna]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> Les champs -> Orée de la forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 20:59 (2016)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Pourquoi avait-il accepté ce boulot déjà ? Il se le demandait bien. Certes, il avait besoin d’argent, et ses parents avaient insisté. Mais tout de même, se retrouver dans les champs était déjà assez angoissant, finir à seulement quelques mètres de l’orée de la forêt c’était trop pour Eliott. Il avait bêtement laissé s’envoler des papiers contenant la liste des commandes qu’il devait livrer, ayant planté son client pour partir à la poursuite de ces maudits documents. Il espérait vite les retrouver, ne voulant pas subir la colère de son supérieur, et encore moins celle d’un chasseur impatient.
 
Il se rapprochait dangereusement de l’ombre menaçante des arbres, sentant le stress monter en lui à chaque pas. Il tenta vainement de se convaincre qu’il n’avait aucune raison d’avoir peur, et qu’il avait sûrement l’air idiot à trembler rien qu’à l’idée d’entrer dans la végétation luxuriante. C’était pourtant lui qui se moquait de sa petite sœur en lui faisant peur avec des histoires à dormir debout sur les monstruosités de la forêt. Ce n’était que des histoires après tout, pas de quoi être effrayé par des choses qu’il avait lui-même sorti de son imagination.
 
Malgré toutes ces pensées qu’il tentait de se mettre dans la tête, il était incapable de s’en convaincre lui-même. Il se remémorait toutes les idioties qu’il avait raconté à sa petite sœur : Il avait prétendu que dès que l’on s’approchait des arbres, des plantes carnivores se jetaient aussitôt sur l’intrus pour le dévorer. Aussi ne put-t-il s’empêcher d’analyser les alentours du regard, vérifiant qu’il n’y avait aucune plante suspecte, avant d’oser mettre un pied dans ce lieu mythique et mystérieux. Il poussa un soupir de soulagement avec ce premier pas franchi sans encombre, trop tendu pour se rendre compte qu’il avait l’air ridicule à avoir peur de marcher sur quelques mètres pour récupérer des feuilles.
 
Mais ce calvaire allait bientôt se terminer, car il aperçut finalement ce qu’il cherchait, coincé dans un buisson de baies. Il s’approcha, toujours avec la lenteur de la méfiance et de la peur, avant de récupérer son bien dans un charmant et délicat « Putain. » de soulagement. C’est d’un pas bien plus pressé qu’il se redirigea vers les champs, mais il fut arrêté par un tremblement de feuille. Il hurla de surprise et se retourna soudainement, cherchant d’un œil paniqué la source du bruit.
 
« C’était quoi ça ? » Dit-il d’un air paniqué, plus en disant ses pensées à voix haute qu’en pensant vraiment s’adresser à quelqu’un.
 
Il secoua la tête pour se reprendre, rationalisant la situation : Ce n’était sûrement que le vent.
 
« Pfff… C’est vraiment flippant comme endroit. »
 
Il s’apprêtait à faire demi-tour, décidé à partir définitivement d’ici.

""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Louna
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2013
Messages: 162
Localisation: au restaurant en train de manger des maki
Surnom: Mini
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mer 29 Juin - 12:11 (2016)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna] Répondre en citant

Le monde était sombre et empli de malheur, mais même dans cet enfer certaines personnes arrivaient à avoir un peu de courage pour arriver à trouver son propre bonheur. Le ciel était sombre et le jour n’était pas encore lever en fait il n’y avait plus de jour. Le soleil ne se levait plus et sa chaleur nous manquait pour notre culture de légumes. Peu à peu le peuple mourrait de faim. La végétation se mourrait aussi, la vie telle que nous l’avions connu n’existait plus. La forêt désormais  ne faisait plus peur car tous dans ce monde effrayait. Tout était sans-dessus dessous, il n’y avait plus de règle, plus de loi. Tout le monde pouvait aller et venir dans la forêt, traverser la route pour aller dans les champs. Dans ce monde seul la loi du plus fort comptait. Des cadavres était éparpillés sur ces terres, soit morts de faim soit assassinés pour avoir de quoi se mettre sous la dent. J’avais vu ma grand-mère se sacrifier pour moi et mon père partir chercher à manger, mais jamais il ne revint. J’en conclu donc qu’il était mort de fatigue et de faim, quant à moi je décidais d’aller vers le lac là-bas il y avait de la nourriture. Arrivée au lac, je me penchais pour voir s’il en restait car avec la chance que j’avais il n’en restait sûrement plus. Mais je me penchais un peu trop et je tombais. Je n’essayais pas de remonter car je savais que si je remontais je mourrai de faim dans quelques jours. Mais au bout de quelques secondes je me débâtais de toutes mes forces. Mais je sentais que je manquais progressivement d’air. Je fermais les yeux. Quand je les ouvris je me retrouvais dans ma chambre allongée sur mon lit. Le soleil traversait les rideaux de ma fenêtre et éblouissait mes yeux. Ce n’était qu’un cauchemar de merde. Pourquoi avais-je fait un cauchemar comme celui-ci ? Que devais-je comprendre de ce rêve étrange ?  Car derrière chaque rêve se cachait une explication. Mais alors qu’elle était le mien ? Tout ceci m’avait rendu de mauvaise humeur, ma grand-mère et mon père l’avaient bien remarqué. Alors je décidais d’aller manger des fruits dans la forêt. Je parti. J’adorais la forêt car là-bas on pouvait trouver toutes sortes de trucs, comme des fraises, des framboises, des myrtilles, des mûres. Au tiens en voilà ! J’en pris une, puis encore une, et une autre... Je mangeais des fruits à en exploser.
Oubliant de partir avec mon arc je fis demi-tour pour aller le chercher chez moi, mais malheureusement mon père et ma grand-mère guettaient mon arrivé. Je devais me préparer à un plan stratégique si je voulais récupérer mon arc avec mes flèches sans me faire assommer de questions par ma famille. Alors je passais par derrière, je me faufilais par la fenêtre. Mais manque de pot ma grand-mère passait par là et me vit, elle appelait mon père et il arriva à son tour. Je pris ce dont j’avais besoin et je partis comme une voleuse, mon père voulu m’arrêter mais je lui criais dessus : « fou moi la paix je ne suis pas de bonne humeur donc j’ai besoin d’être seule. »  
Je partis en courant mais je ne regardais pas où j’allais comme d’habitude. Pff… je me retrouvais à quelques mètres de l’orée des bois. J’aperçu une personne, un citadin vu comme il avait peur d’approcher de la forêt, c’est pathétique comme il tremblait. L’inquiétude qu’il avait me faisait énormément rire, tous ces gestes qu’il manifestait aussi. Tiens si je m’amusais avec lui ! Il marmonnait dans sa barbe ; je ne comprenais rien à ce qu’il disait. Je tirais une flèche dans un arbre pour voir comment il allait réagir. Il sursautait, c’est trop drôle. Je pris une autre flèche, armais mon arc, tirais la corde, visais, et la lâchais. Filant dans l’air elle frôlait les cheveux du garçon et se plantait dans un arbre. Je marchais dans la direction où ma flèche s’était plantée. Le jeune homme était terrifié. Je le regardais dans les yeux et lui dit : « oups désoler je t’avais pas vue » avec insolence. 
""_____________________
la terre n’appartient a aucun homme c'est l'homme qui appartient a la terre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 18:44 (2016)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna] Répondre en citant

Eliott lançait des regards inquiets tout autour de lui, pressé de faire les quelques pas nécessaires pour sortir de la forêt. Il était certain d’avoir entendu un bruit suspect tout à l’heure, et il n’avait pas confiance. Quelle idée de venir seul ici… Il songea à demander à ne plus être envoyé au-delà de la Grande Route pour le travail, mais il oublia vite cette idée : c’était déjà bien qu’il ait une activité professionnelle, il ne pouvait pas se permettre de jouer les fines bouches.
 
Il stoppa net. Il l’avait vu, cette flèche, filer devant lui, et le frôler de peu. Les yeux écarquillés, tremblant, il tourna lentement la tête vers l’arbre à côté de lui. Il s’en était joué de quelques centimètres. Quelques centimètres et il se serait retrouvé avec une flèche plantée dans le crâne. Comme ça, sans prévenir. Il détourna la tête pour en voir la provenance, effrayé. Une jeune fille se tenait devant lui, un rictus insolent sur le visage.
 
Elle… elle avait voulu le tuer ? Pourquoi ? Ce n’était qu’une gamine… Qu’est-ce qu’elle lui voulait ? A première vue, c’était une chasseuse. D’accord, Eliott avait toujours vu les chasseurs comme des sauvages, mais de là à penser que c’était des assassins ! la guerre était pourtant finie depuis longtemps, pourquoi l’attaquait-elle ? Devrait-il fuir pour sauver sa vie ? Même si se sauver face à une petite adolescente c’était… Mais bon, elle était armée quand même !
 
« Oups désoler je t’avais pas vue »
 
Eliott se stoppa dans son mouvement de fuite. Elle prétendait ne pas l’avoir fait exprès ? D’un certain côté, cela lui semblait peu plausible que cette jeune fille veuille le tuer sans raison, mais il avait quand même failli y passer. Vu l’air qu’elle prenait, il était certain que ce n’était pas non plus un hasard si cette flèche était venue se planter là. Il ne savait pas si le but était de le tuer ou de lui faire peur, mais dans les deux cas, la situation ne lui plaisait pas. La frayeur était passée, et vu que son adversaire était plus jeune que lui, il n’avait pas peur de laisser libre court à sa colère.
 
« Nan mais t’es complètement malade ?! Espèce de tarée, c’est pas un jouet que t’as là, j’aurais pu y passer ! J’arrive pas à le croire, t’es qu’une gamine, qu’est-ce que tu fou avec une arme ? » Hurla-t-il.
 
Cette arrogance dans son regard… Eliott lui lança un regard méprisant, ayant du mal à croire que les enfants de chasseurs soient si mal élevés. Quelle idée de donner ça à une fille de quatorze ou quinze ans ? Et puis, il avait encore un boulot à terminer, il n’avait pas que ça à faire. Cependant, il craignait que la jeune chasseuse lui donne du fil à retordre.

""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Louna
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2013
Messages: 162
Localisation: au restaurant en train de manger des maki
Surnom: Mini
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Lun 31 Juil - 09:31 (2017)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna] Répondre en citant

Il avait peur ! Haha pauvre trouillard. Une personne de l'amphore si peu courageux, cela me faisais bien rire. j'étais loin d'être aussi grande que lui et j'avais déjà plus de courage.  Et lui c'était ma proie, mon jouer. Avec lequel j'allais bien m'amuser ! Il tremblait comme une feuille. Bon c'était vrai que c'était marrant mais je ne vais pas me non plus le mettre en pleur, comme un petit enfants, haha ! 
Il me dit : " Nan mais t’es complètement malade ?! Espèce de tarée, c’est pas un jouet que t’as là, j’aurais pu y passer ! J’arrive pas à le croire, t’es qu’une gamine, qu’est-ce que tu fou avec une arme ? "
Une gamine ? Mais pour qui il se prend celui-ci pour me traiter de gamine ? Qu'il fasse attention à ce qu'il dit car sinon je crois je la prochaine flèche je l'a plante dans sa cuisse ! 


Je m'avança vers lui, lui passa devant en le regardant fixement. Et je récupéra ma flèche qui c'était planter dans l'arbre juste derrière le garçon. Puis je me tourna vers lui, flèche dans la mains : "Si j'aurais voulu te tuer tu serais déjà mort ! De plus je ne suis pas un gamine et ne t'avise plus à me retraiter de la sorte, je mis ma flèche sur mon arc, car je ne loupe jamais ma cible" disais-je toujours avec cet aire insolent. Je n'avais pas tiré la corde vers moi. la flèche, était juste poser sur celle-ci. 
""_____________________
la terre n’appartient a aucun homme c'est l'homme qui appartient a la terre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 671
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Jeu 3 Aoû - 19:37 (2017)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna] Répondre en citant

Elle passa devant lui dans un silence qu’il ne trouva pas très rassurant, ayant l’impression de sentir une menace dans son regard fixe. L’adolescente récupéré sa flèche, laissant un Eliott perplexe et mal à l’aise face à cette fille qui n’avait pas l’aire de lui vouloir du bien. Mais il pensait encore se faire des idées, après tout, c’était une adolescente : Les jeunes chasseuses n’étaient pas des tueuses sanguinaires tout de même ? La guerre était finie depuis belle lurette, alors, elle n’avait aucune raison de s’en prendre à lui.
 
« Si j'aurais voulu te tuer tu serais déjà mort ! »
 
 
Cette phrase eut pour effet de lui glacer le sang. Elle était sérieuse ? Eliott n’était pas vraiment habitué à entendre des gens affirmer haut et fort être capable de meurtre, encore moins à cet âge. Il avait peur d’une gamine. Enfin, elle était armée quand même, lui n’avait rien ! Ce genre de chose n’était pas vraiment dans son contrat, il y avait des mesures de prévues pour ce genre de situation ? Genre, crier à l’aide et la cavalerie rapplique ? Non ? Mais bon sang, pourquoi il n’avait pas pris un boulot dans un supermarché plutôt ! Ah oui, parce que ça payait plus et qu’il avait l’incroyable chance d’avoir un père travaillant lui-même dans les locaux de la tour de l’Amphore.
 
"Si mon contrat n’est pas remis, je chercherais un nouveau boulot moi-même… Pour ma survie…" songea-t-il intérieurement.
 
L’adolescente sembla ne pas non  plus apprécier le fait qu’il la qualifie de gamine, mais à ses yeux, ce n’était qu’une collégienne, il n’avait pas vraiment fait attention à ça. Il se crispa quand elle reposa sa flèche sur son arme, n’aimant pas l’idée qu’elle puisse tirer la corde. Encore moins qu’elle la relâche ensuite. Eliott n’avait pas de temps à perdre ici, il avait un job à aire, et il ne voulait pas non plus terminé embroché sur une flèche. Sachant que les adolescents étaient souvent à prendre avec des pincettes, encore plus quand ceux-ci étaient armés et affirmaient pouvoir bien s’en servir, Eliott se dit qu’il devrait jouer la carte de la prudence et convaincre la chasseuse de le laisser partir. Se sortir de là en un seul morceaux, c’était tout ce qu’il demandait.
 
« Ok… D’accord, j’ai pigé, t’es pas une gamine… Mais, sois raisonnable, range cette arme, et je moi je vais m’en aller, pour faire mon boulot. Ok ? Je suis là pour travailler, rien d’autre. »
 
Il parlait les deux mains levées, afin que la jeune fille n’ait pas l’initiative de tirer en cas de faux mouvement. Forcément, il fallait que ça lui arrive à lui, ce n'était pas comme si c'était courant de se retrouver menacé par une arme par une jeune chasseuse.
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:51 (2018)    Sujet du message: La peur du courage [PV Louna]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> Les champs -> Orée de la forêt Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky