Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Noé, hybride cerf malicieux

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Au delà de ce monde Index du Forum -> Présentations -> Présentations validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 735
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 16 Juil - 16:40 (2017)    Sujet du message: Noé, hybride cerf malicieux Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Votre personnage
 
Prénom : Noé
Nom ( Facultatif, seulement pour les citadins et parfois les chasseurs) : /
Age (Pour rappel, la durée de vie moyenne est de 65 ans) : 22 ans
Sexe : Masculin
Statut (Hybride (Préciser l'animal dans ce cas), chasseur, citadin) :   Hybride cerf
Forêt, Amphore ou neutre ? : Forêt
Ce qu'il aime : Agacer son prochain, faire des blagues, faire des sculptures en bois, discuter
Ce qu'il n'aime pas : Le pessimisme, la viande rouge, les gens trop sérieux, se battre, les conflits sérieux
Autres : /
 
 
 
Son physique
 

Beau gosse, n'est-ce pas ? Nan, je rigole. Enfin non, après tout c'est vrai : Je suis pas mal dans mon genre, avouez ? Enfin, vous allez me vexez ! Regardez plutôt, j'ai de superbes yeux noisettes ! Et avec ça, des cheveux châtains rebelles posés sur une tête sans barbe ni moustache. Haaa, tout ça me rappelle ce fameux jour où j'ai dégoté cet objet chez les chasseurs : Un miroir. Merveilleuse invention humaine, croyez-moi. Grâce à ça, je peux même dire que j'ai un grain de beauté juste au-dessus du sourcil gauche ! Suis-je le seul à m'enthousiasmer de ça ? Oui ? Bon… Blague mise à part, je fais 1m76 (ça, je le sais aussi grâce à une invention de nos amis citadins), mais si on compte mes bois, je fais bien plus grand.

 

Hé oui, je suis un hybride cerf, alors je n'ai pas seulement de mignonnes petites oreilles, mais aussi de grands bois, qui tombent tous les ans pendant une période où je me permet de sortir un peu de la forêt, le reste de mes attributs hybride cachés bien sûr, pour voir ce que je peux dénicher d'intéressant sur le marché des chasseurs. Mais je reste toujours prudent bien entendu, j'ose même pas imaginer le bazar que ce serait si on découvrait un  hybride sur une place remplie d''humains ! Et puis, c'est pas comme si j'étais le seul : Ils sont plutôt rare, mais sous les capuches, je perçois parfois l'odeur d'un congénère qui passe discrètement en faisant comme s'il ne m'avait pas remarqué non plus. Bref, on reste discret, pour le bien de tous.

 

Beaucoup d'hybrides peuvent plus ou moins cacher leur nature aux humains d'une simple cape, mais c'est un peu plus compliqué pour moi quand ce n'est pas la bonne saison : J'ai un attirail animal beaucoup moins discret, voir même sacrément imposant. Je sais pas s'ils ont inventé un chapeau assez grand pour camoufler ça en ville, mais vivement qu'ils changent la mode des casquettes parce que c'est franchement pas pratique, même qu'avec des oreilles de chat. A moins d'un chapeau de paille géant, je ne me verrais pas vraiment hors de la forêt en hiver. En fait, ça équivaudrait à courir en hurlant " Coucouuuu, c'est moiii, je suis un hybride et j'ai envie de me faire tirer comme un lapin par quelques humains haineux, s'ils passent par là !", on est d'accord que ça ne le fait pas vraiment, hein ? Oui, on est d'accord. Mais, même si c'est souvent ce qu'on remarque en premier, mes bois ne sont pas mon seul atout physique, quand même ! Quoi par exemple ? Je ne sais pas moi… J'ai un joli teint miel ?

 

 Bref, j'ai aussi certains objets dont je ne me sépare que rarement, à commencer par cette veste à manche courte en poil d'ours, héritage de mon père qui le tenait lui-même de son mentor, qui lui avait tout appris, bien que je ne l'ai jamais connu. Je porte des habits faits main d'hybrides, que je ne fais pas moi-même car si j'adore le bois, je suis un peu moins à l'aise avec le cuir, mais j'ai aussi quelques vêtement de chasseurs, que je trouve vraiment confortables. Aimant me balader, je garde aussi toujours sur moi une bourse d'eau, et une autre fourre-tout où je range de la nourriture ou des petits objets. J'ai également un poignard à la ceinture, en prévention d'un problème, sait-on jamais, et un tout petit couteau, pratique pour couper des racines ou graver le bois. Enfin, la papeterie habituelle en somme !

 
 
Son caractère
 

Ha, comment dire… Je dois avouer que je suis un peu prétentieux. Mais rien qu'un peu hein, il faut dire que parfois j'ai me raisons de l'être, enfin… Je m'enfonce là ? Ouai, c'est ce que je me disais. Bon, disons que j'ai tendance à mettre mes qualités en avant. Et à me la péter un peu. Mais sinon je suis sympa, et très sociable : J'adore faire de nouvelles rencontres. Je peux aisément inviter quelqu'un que je viens de rencontrer chez moi pour discuter un peu. Enfin, je dis chez moi, mais c'est surtout une cabane camouflée dans une petite grotte, dans du bois taillé par mes soins, très douillette. Je suis plutôt doué dans le domaine du bois, sans vouloir me vanter ( J'avais dit rien qu'un peu pour mon côté prétentieux, rien qu'un peu !). D'ailleurs, j'en ai fait mon affaire : Je ne sais pas pourquoi, mais les humains raffolent des petites sculptures, que j'échange contre de la nourriture ou des objets humains, tous plus fascinants les uns que les autres. Avec tous ces petits objets chez moi, je passe pour un marginal, on me prend pour un hybride qui copine avec les humains. Mais, ce n'est pas vraiment le cas : Je dirais plutôt que je marchande avec eux, et tente aussi de les arnaquer quand je peux, mais les chasseurs sont quand même futés, on ne les a pas facilement.

 

Ces petits échanges clandestins témoignent de ma témérité, puisque je dois avouer que je ne prends que peu de précaution avec les humains : Quand j'en vois un près de l'orée, je lui fais aussitôt mon numéro de commerçant. A chaque fois, je me dis que, celui-là, il pourrait m'attaquer… En fait, ça m'est déjà arrivé, mais je m'en suis toujours tiré sans trop de mal. Je sais me défendre, je ne suis pas dénué de jugeotte non plus, je suis un cervidé, pas un hybride écureuil ! Car malgré les apparences, je n'ai absolument pas confiance en les êtres humains, à cause de quelques mauvaise expérience que j'ai eu avec eux par le passé, mais ce n'est pas le sujet pour l'instant. Bon, ils sont sympathiques dans l'ensemble, et je ne suis pas contre sympathiser avec certains d'entre eux, mais on se porte tout de même mieux sans eux dans notre forêt : Un humain dans les bois et ça devient le bazar, comme on dit, même si j'apprécie quand même les rencontres avec nos voisins, tant qu'ils ne veulent pas ma peau parce que j'ai des bois sur la tête. Halala, ces gens de la ville et des champs, tous cinglés ! Enfin, je dis ça sur le ton de la plaisanterie, mais je le pense vraiment : Ils sont dingues.

 

Outre nos voisins au nez bouché (j'affectionne ce surnom, ce n'est pas méchant, juste un peu moqueur), je me montre très sociable avec les autres hybrides. Mais ils me trouvent souvent trop malicieux, quand ils me voient, les gens se disent "lui, c'est un méchant", parce que j'agis comme tel. Je me moque, je fais des sarcasmes… Pourtant, je ne veux de mal à personne : C'est juste ma façon d'établir une conversation. Je ne saurais pas expliquer pourquoi j'ai toujours besoin d'agir comme ça, je suis comme ça et c'est tout. Disons que j'aime m'amuser, et mettre un peu de piquant dans mes journées, mais en vérité je m'intéresse beaucoup à ceux qui m'entourent : D'une nature curieuse, j'ai parfois tendance à m'immiscer dans les problèmes, et si on me le demande, je peux aider quelqu'un dans le besoin sans que ça me pose de soucis : Si ça peut rendre service, j'ai toujours du temps devant moi de toute façon alors bon. Et puis, je sais aussi être loyal : Malgré tous mes défauts, je tiens toujours mes engagements, toujours, encore plus avec ceux que je respecte.  

 

Mon caractère légèrement arrogant m'a déjà valu quelques bagarres, ayant, sans le vouloir vraiment, poussé à bout certains hybrides. Mais en général j'essaie d'arrêter mon attitude arrogante avant d'en arriver là, n'aimant pas vraiment la bagarre. Je préfère éviter la violence tant que je le peux, mais s'il le faut, je sais me défendre. Ma petite sœur est tout mon contraire, aimant me dire bonjour avec des coups de poings dans les paumes quand elle est en forme. Une vrai petite boule d'énergie celle-là, mais aussi une petite voleuse… Je n'approuve pas toujours ce qu'elle fait, cela ne se fait pas vraiment de chaparder, mais je me tais car elle me réplique toujours que moi, j'arnaque bien des humains avec mes sculptures en bois. Mais bon, moi c'est plutôt rare, la plupart des humains sont plus malins que ce qu'on croit, sans compter que ce sont des petits mensonges de rien de tout… Il y a prescription non ? Oui, je sais, ce qu'on va me dire : Que je suis de mauvaise foi. On me le dit souvent. Mais franchement, je ne vois pas pourquoi : J'ai des défauts, d'accord, mais dire que je suis de mauvaise foi, moi ! Hein, pas vrai que je ne le suis pas ? …. Hein ? Ouai, bon, bref, oublions-ça…

Mon naturel moqueur me rend quelque peu maladroit avec les autres. Je peux blesser mon entourage sans le vouloir, pensant juste faire une plaisanterie. Si je suis très agile de mes mains, on ne peut donc pas en dire autant de mon comportement avec les autres. Par exemple je ne saurais pas vraiment comment m’y prendre pour réconforter quelqu’un qui se sent triste, c’est pas vraiment mon domaine, et ça me met du coup un peu mal à l’aise ce genre de situation, quand je ne sais pas vraiment comment réagir. En revanche je sais très bien agacer ou énerver quelqu’un au plus haut point ! Je dois avouer que je ne suis pas quelqu’un de particulièrement gentil dans ma manière d’être, ça m’amuse de faire tourner les autres en bourrique, mais j’essais quand même de ne pas aller trop loin : Mon but n’est pas de blesser les gens.  

En résumé, je suis quelqu'un de malicieux, moqueur et un peu arrogant, et j'aime bien me vanter. Disons que j'ai l'esprit très joueur, j'avoue que je me comporte un peu comme un gamin des fois, mais c'est juste marrant ! Certes je ne suis pas très reposant, mais je sais aussi rester sérieux quand il le faut vraiment. C'est vrai que certains disent que je ne suis pas vraiment fréquentable, mais je ne mords pas ! Ok, je ne suis pas toujours honnête, mais je suis pas un mauvais garçon non plus. Disons juste que j'ai un sens de l'humour un peu lourd sur les bords et que j'aime jouer à l'idiot.

 
 
Son histoire 
 
Mon enfance a été très tranquille, bien que j'ai donné pas mal de fil à retordre à mes parents : Loin de l'image calme et passive qu'on peut se faire du cerf, j'étais un enfant turbulent. Mes parents avaient élus domicile près de l'orée de la forêt, j'ai donc eu très tôt des contacts avec des humains, rencontrés par hasards quand ils passaient par là. Mes parents préféraient que je reste en retrait, mais je tiens mes talents de commerçant de mon père, qui m'a aussi appris à tailler le bois comme je le fais aujourd'hui, nos échanges avec les humains étaient donc cordiaux. Ma mère n'approuvait pas vraiment cette proximité avec les humains, mais s'en accommodait parce que mon père, ben c'était mon père : Par le passé un grand tombeur d'après ce que M'man me disant en riant, mais qui s'était laissé envouté par le charme d'une seule, qui avait elle aussi succombée. Ils formaient tous deux un couple particulièrement uni, bien que je ne m'en rendais pas forcément compte à l'époque. Mais encore aujourd'hui, je peux voir dans les yeux de ma mère l'amour qu'elle portait à P'pa. J'aurais aimé qu'il dur plus longtemps… Mais bon, quand un truc doit arriver, ça arrive.
 
Avant d'en arriver à ce qui est arrivé à mon père, il faut au moins que j'évoque ma petite sœur Fuki, qui est née l'année de mes 10 ans, ce qui a changé pas mal de choses. Je l'embêtais souvent, et elle me l'a bien rendu ensuite, mais ça a toujours été de simples taquineries fraternelles, en vérité, on s'entend tous les deux très bien, même si cette petiote peut être bien agaçante. Enfin, pas autant que moi ! Bref, à cette époque j'aidais beaucoup ma mère à s'occuper de Fuki, grâce à ça, je ne suis pas pris au dépourvu si je me retrouve avec un nourrisson dans les bras. Et puis, j'aime bien les gamins, surtout ceux qui ont de la ressource, même si j'ai toujours l'impression d'être déjà considéré par un vieux croûton par ces gosses. J'ai à peine dépassé la vingtaine, alors quand même ! Enfin bref, tout ça pour dire que je m'entends bien avec ma petite sœur, qui vit toujours avec ma mère de manière général, même si elle passe de plus en plus de temps seule, un peu précoce dans sa volonté d'indépendance. Dès qu'elle aura acquis un peu plus d'expérience pour survivre, je suis certain qu'elle se fera sa propre tanière, dans un an ou deux. En ce qui me concerne, j'ai aussi commencé à m'éloigner à cet âge, mais pour d'autres raisons.
 
J'avais 12 ans, Fuki seulement 2, ce fameux jour : Quand on a cet âge, on pense que tout est acquis, que les malheurs ne peuvent pas nous atteindre. Nous étions tout près de l'orée de la forêt, nos rencontres avec les chasseurs étaient fréquentes, et se passaient presque toujours bien. Alors quand l'un d'eux, qu'on ne connaissait pas vraiment, a entamé une discussion avec mon père, on ne s'est pas vraiment méfié. J'étais resté caché avec Fuki, parce qu'il était tout de même hors de question de l'exposer à des humains, mais nous n'étions pas inquiets. Et puis, quand on est sorti de la tanière en voyant qu'il ne revenait pas, on n'a trouvé personne : Rien que quelques branches cassées, signe de lutte, et rien d'autre. Je ne sais même pas s'il est en vie, mais je n'ai plus aucun espoir à ce propos : On raconte beaucoup de choses sur la ville, et sur les chasseurs qui capturent les nôtres pour les citadins, il n'y a pas d'illusions à avoir : Je ne sais pas où et comment il a fini exactement, mais ce qui est sûr, c'est que ça s'est mal terminé pour lui. Je n’ai jamais revu l’humain, mais si je venais à le rencontrer, je ne me retiendrais pas de lui mettre un coup de poing en pleine figure : Je pense que ce serait mérité amplement.
 
Bon, je vais non plus m'étendre là-dessus, les séquences émotion c'est pas mon truc. Après ça, j'ai décidé de me nourrir moi-même, et me suis donc un peu éloigné de Fuki et M'man, même si je venais régulièrement les voir pour partager mes butins, voir comment elles allaient, et surtout aider ma mère à s'occuper de Fuki : Elle a été très affectée par la disparition de mon père, et si aujourd'hui elle s'en sort bien, c'est une blessure qu'elle gardera toujours. Un peu à cause de ça, elle n'accepte pas que je marchande encore avec des humains, et a déménagé plus profondément dans la forêt. En ce qui me concerne, j'ai simplement continué ce que faisait mon père, alors quand on me demande ce que je fais avec tout ce bois mort, je dis que c'est juste une affaire de famille. Je suis resté amical avec nos voisins humains (à ma façon), après tout, c'est pas leur faute à tous si il y a des bourrins parmi eux, mais j'ai tout de même retenu l'odeur de celui qui a probablement vendu mon père à la ville. Au moins, je le reconnaitrais, si jamais je le recroise, mais je doute que ça arrive… Il se passerait quoi ? " Hey, salut, t'a tué mon père y'a 10 ans, je peux te mettre juste un coup de poing pour compenser ?". Franchement, ce serait une situation délicate.
 
L'important, c'est qu'aujourd'hui, je vis bien : J'ai une petite sœur à embêter, une mère que je recroise de temps à autres, et, certes une mauvaise réputation, mais après tout, c'est moi qui me la suis forgé, donc tout va bien dans le meilleur du monde, non ? Haha, mais oui, je dis toujours qu'il faut pas trop se prendre la tête, sinon j'en aurais pas fini avec les problèmes : J'adore régler ceux des autres, mais je préfère oublier les miens. La vie est courte dans la forêt après tout !  Et puis, je suis de ceux qui pensent que, après la mort, il n'y a juste rien. Et ça n'a rien de pessimiste, au contraire, je ne fais que profiter encore plus des jours qui arrivent.

 
 
Ses liens
 
Fuki (petite sœur, 12 ans, hybride biche),
Sa mère (Hybride Biche)
 
 
Vous
 
Surnom : Elie
Age : 17 ans
Comment avez-vous découvert le forum ?  Dans ma tête on va dire x').
Est-ce votre premier forum de RPG ? Nope.
Codes du règlement:  /
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:48 (2018)    Sujet du message: Noé, hybride cerf malicieux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Au delà de ce monde Index du Forum -> Présentations -> Présentations validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky