Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> La forêt -> Le chêne tourbillon.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louna
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2013
Messages: 162
Localisation: au restaurant en train de manger des maki
Surnom: Mini
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Sam 29 Juil - 16:29 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le vent était frai, et le faite de le sentir s'écraser sur mon visage était agréable. Il passait entre mes cheveux et les plumes de mes ailes. J'adorais sentir cette sensation, la sensation de liberté, d'être invisible, que personne ne peux vous atteindre. Le fait de voler me préoccupais cette sensation tellement agréable. Je passais près du lac pour frotter mes pieds sur l'eau, je décidai au final de m'arrêter vers le lac pour tremper mes pieds.


 J'étais bien, les arbres laissaient passer les rayons du soleil. Il faisait beau et chaud. C'était agréable de laisser ses pieds dans l'eau, toutes ces choses qui me plaisais me replissait de joie, cela me donnait envie de chanter. Alors je me mis à chanter, une chanson douce. Je m'allongeai sur le sol, toujours les pieds dans l'eau. puis je m'endormis. Toute la matinée, je restai ici, allonger à faire un petit somme, quand je me réveillai, j'avais une de ces faims. 
Je rentrai chez moi pour manger quelque chose, sur le chemin, j'aperçus des fruit des bois, alors je retournai sur la terre ferme pour en ramasser quelques-uns. Après avoir bien mangé, je ne savais pas quoi faire, je m'ennuyais un peu, même beaucoup. J'en avais marre d'être coincée chez moi à rien faire, je décidai de sortir, mais pour aller où ? J'en savais rien, j'étais étendu sur le sol de chez-moi. Râaaaa !!! Je m'ennuie !!! Que faire ? Bon allé Merry, tu vas te balader et tu verras ce que tu feras après. Hé, oui, je me parle à moi-même, mais tout le monde fait ça ! Non ? Je suis toute seule ? Et je parle encore toute seule ! Pas grave, c'est marrant, hihi c trop marrant. 


Je sortis de chez-moi, et m'envolai. Je me dirigeais vers les champs en passant vers le chêne tourbillon. J'étais à grande quand vitesse, j'ai cru voir quelqu'un, curieuse comme je suis, je fis demie tour. J'avais raison, c'était ce chère Néo, j'accélérai, et je me mis à crier : "NOE!!!!!" Je fonçai vers lui, mais je loupa mon atterrissage et l'emportai avec moi. Et on s'écrasaient sur le sol de la forêt, j'étais sur Noé et je l'écrabouillais.
""_____________________
la terre n’appartient a aucun homme c'est l'homme qui appartient a la terre.


Dernière édition par Louna le Mar 22 Aoû - 14:51 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 735
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Mar 1 Aoû - 15:17 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

J’adorais recevoir de la visite. Vraiment. Mais là, j’étais à deux doigts de virer ma petite sœur qui devenait un poil encombrante. Fuki squattait là depuis cette nuit (parce qu’en plus elle était venue me réveiller en plein sommeil réparateur) tout ça parce qu’elle n’avait pas été assez discrète pour voler le déjeuner d’un hybride lion légèrement susceptible. Alors du coup, le temps qu’il se calme un peu et jusqu’à qu’il n’ait plus envie de « noyer sa sale petite tête de voleuse dans la rivière », d’après les mots qu’elle m’avait rapporté, hé bien elle se cachait dans ma cabane.
 
Le pire, c’était que je l’accueillais mais elle trouvait quand même le moyen de bouder juste parce que je lui avais fait remarquer que ce genre de chose lui arriverait moins souvent si elle arrêtait de voler le dû des autres. Et aller qu’elle me reproche que je ne la soutenais pas alors que j’étais son grand frère, et bla et bla… Sacrée Fuki, elle allait finir par se forger une bien mauvaise réputation. Une fois elle s’était même faite réprimandée par un ancien, mais elle s’en sortait toujours avec son petit air de biche innocente dont elle avait le secret. Malgré ses mauvaises habitudes, je ne me faisais pas vraiment de souci pour elle et puis, cet hybride-lion était réputé pour avoir mauvais caractère, mais c’était une bonne pâte. Pas le genre à noyer des gamins dans la rivière pour de vrai.
 
En ayant assez de l’entendre râler, je l’attrapai par le cou et lui grattai la tête, la décoiffant en riant, comme j’avais l’habitude de le faire. Elle se défit de mon emprise et me lança un regard de défi, avec une lueur amusée dans le regard. Jeu de mains jeu de vilain, c’était vrai, mais on était frère et sœur, on se tapait dessus pour s’amuser (enfin, elle me tapait dessus, je l’embêtais en esquivant) depuis qu’elle avait l’âge de tenir sur ses deux pieds. Après quelques heures, je la convaincs finalement de retourner auprès de notre mère. Je l’accompagnais jusqu’au chêne Tourbillon, point de rencontre pratique entre hybrides, la laissant faire le reste du chemin seule.
 
Elle disparut à travers la végétation et je m’apprêtais à faire demi-tour lorsqu’on cria mon nom. Surpris, je me retournais pour voir d’où cela provenait, sans avoir le temps de voir de voir arriver le projectile qui m’écrasa sur le sol. Un peu sonné par le choc, je levais la tête pour identifier la personne qui m’avait ainsi percuté. Un atterrissage aussi maladroit et un cri si enthousiaste, cela ne pouvait être qu’une seule personne :
 
« Merry ! C’est une manière originale de se dire bonjour, mais je préférais qu’on s’en tienne aux manières habituelles si ça te dérange pas. Fis-je dans un rire amusé, ne lui en voulant pas trop de sa maladresse. Tu me laisses me relever ? »
 
Cette Merry, c’était un sacré phénomène… Mais je riais toujours bien avec elle, elle avait de l’énergie à revendre, même moi j’avais des fois du mal à suivre ! Mais depuis le temps que je la connaissais, je m’y étais habitué. En tout cas, elle avait l’air de bonne humeur, comme à son habitude ! J’attendais juste qu’elle me libère du sol parce que je n’avais pas vraiment envie de tenir une conversation en étant écrasé comme ça par une semi-faucon.

""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Louna
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2013
Messages: 162
Localisation: au restaurant en train de manger des maki
Surnom: Mini
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Mar 22 Aoû - 15:48 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

Oh non je m’étais froissé une aile avec la chute, ça ne faisait pas spécialement mal mais c’était surtout très embêtant car il fallait éviter de volé pendant une journée, ou du moins très peu. Sauf que moi j’adorais volé. Mais je savais que j’allais passe la journée avec mon ami Noé, même s’il ne le voulait pas. Je devrais lui proposer de venir manger à la maison. J’adorais Noé, on se connaissait depuis tellement longtemps. On était assez différents, mais ce n’était pas ça qui empêchait notre amitié et puis différent mais amis.
Nous étions encore étalé sur le sol, cela était bien inconfortable, surtout pout Noé qui était écraser par moi. Il était presque devenu une crêpe le pauvre. C’était vrai j’étais un peu maladroite… bon d’accord beaucoup. Mais cela m’empêchais de vivre seule. Même si je cassais pas mal de choses. Oui c’était vrai vivre avec moi était un sport ou une aventure. Et puis j’avais beaucoup d’énergie, ce qui pouvait éloigner des personnes.  Je suis une grande gamine, il n’y avait pas de mal à ça je ne voyais pas en quoi s’amuser faisais de moi une personne irresponsable et immature. On pouvait très bien l’être tout en sachant s’amuser. Les personnes jugeaient trop les autres personnes, mais je restais fidèle à celle que j’étais et personne ne me changera. Je m’en fichais de ce que les personnes pensaient de moi car l’importance c’était que mes amis m’aimaient comme j’étais, et surtout que j’étais avec eux. Comme Noé. Tient en parlant de lui, j’étais toujours étalé sur lui quand il me dit : «  Merry ! C’est une manière originale de se dire bonjour, mais je préférais qu’on s’en tienne aux manières habituelles si ça te dérange pas. »  Puis il rajouta, juste après : « Tu me laisses me relever ? »

 je me releva et lui tendis la mains pour l’aider à se relever. Mais trop tard, aussitôt que je l’avais libéré il était déjà debout. Je lui sautai au coup et lui fis un câlin à la façon signé Merry, c’était presque je l’étranglais : «  NOEEE ! Je suis trop contente de te voir ça fait super longtemps qu’on ne sait pas vu ! » Toujours avec mon enthousiasme habituel. C’était vrai cela ne faisait qu’une semaine qu’on ne s’était pas vu, mais une semaine c’était déjà trop. Enfant nous passions nos journées entières ensemble à jouer dans la forêt.  
""_____________________
la terre n’appartient a aucun homme c'est l'homme qui appartient a la terre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 735
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 10 Sep - 21:17 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

Sitôt sur mes deux pieds, Merry me sautait déjà au cou, visiblement très enthousiaste (comme d’habitude), me faisant remarquer qu’on ne s’était pas vu depuis longtemps. Une semaine oui, pour une personne comme Merry pour qui chaque minute semblait être une nouvelle aventure, j’imaginais que ça devait faire long, effectivement. Et moi, en une semaine, j’avais presque oublié ses câlins dignes d’une nouvelle technique de serial killer : Non mais vraiment hein, elle ne s’en rendait peut-être pas compte, mais elle serrait vraiment fort. A force de m’étrangler de la sorte, j’allais finir par y passer un jour. Merry était une fille formidable, mais il fallait savoir lui survivre.
 
J’imaginais bien le délire... Ainsi mourut Noé, étouffé par une overdose de bons sentiments. Je me mis à rire, tant à cause de cette idée farfelue qu’au comportement si jovial de Merry. Toujours en riant, je repoussais tout de même la jeune mi-faucon, n’ayant pas non plus envie qu’elle reste accrochée là toute la journée. Elle faisait ça si souvent que j’avais plusieurs fois tenté de lui parler du principe de ‘l’espace personnel’. Au moins celui nécessaire pour avoir une respiration fluide. Evidemment, rien ne pouvait l’arrêter en général, maaaaais, la survie, ça se négocie.
 
« Haha, moi aussi j’suis content de te revoir Merry ! Mais, dis, tu te rappels ce que je t’avais dit à propos de l’espace personnel ? J’aimerais vivre assez longtemps pour t’embêter un peu aujourd’hui. » Fis-je sur le ton de la plaisanterie.
 
Profitant du fait que j’étais plus grand qu’elle, je lui ébouriffais affectueusement la tête, amusé. C’était son côté maladroit et légèrement envahissant qui la rendait si attachante. On se connaissait depuis un sacré bout de temps avec Merry, elle savait que j’avais beau râler sur le fait qu’elle m’étranglait à moitié, c’était juste pour plaisanter. Merry qui ne me sautait pas au cou pour me dire bonjour, ce n’était plus Merry. Tout comme je ne serais plus Noé si j’arrêtais de la décoiffer chaque fois que je la voyais. C’était une habitude que j’avais prise avec elle et ma petite sœur aussi. C’était un geste presque automatique chez moi, chaque fois que je voulais les taquiner un peu. Mea culpa, mais j’avais bien droit de les embêter un peu toutes les deux !
 
« Alors, quoi de nouveau depuis la dernière fois ? T’as l’air d’être en forme ! » Rajoutais-je alors.

""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Louna
Chasseur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2013
Messages: 162
Localisation: au restaurant en train de manger des maki
Surnom: Mini
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 兔 Lapin

MessagePosté le: Jeu 26 Oct - 20:57 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

Comme à son habitude Noé me fit une petite leçon de moral, en plaisantant bien évidement, sur le fait que je le serrais trop fort.  Je ne pris le temps de réfléchir et je lui répondis immédiatement : « oui je sais ton espace personnel, mais plus tu aimes une personne et plus tu lui fais des gros câlin. Et j’aime trop les CALINNNNNN. Tu en veux un autre ? »
J’adorais les câlins, je ne pouvais pas m’empêcher de faire des câlins à tous les personnes que j’aimais. Noé était le plus chanceux, c’était celui qui en avait le plus.  « J’aime beaucoup le chocolat, les gâteau, la crème glacé, les bonbons, les muffins, les cookies, les choux à la crème,... » Oups, j’avais encore pensé à voix haute ? Ce n’était pas grave, Noé avait l’habitude. Ah ce petit Noé, à vrai dire il n’était pas si petit que ça, pour toucher ses bois il me fallait voler un peu. C’était ce que je fis, je lui tapotais la tête, hihi c’était  amusant. Je reposais mes pieds sur le sol, puis le regardais de haut en bas tout en faisant un GRAND souris.
Il avait parlé, mais à vrai dire je ne l’avais pas écouté. Je lui dis : « on joue à quoi ? » toujours avec mon grand souris.
""_____________________
la terre n’appartient a aucun homme c'est l'homme qui appartient a la terre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 735
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Dim 10 Déc - 20:10 (2017)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé] Répondre en citant

Elle ne répondit pas vraiment à ma question, mais il n’y en avait nul besoin au vu de son comportement : Elle allait bien, aucun doute là-dessus. Amusé je refusais dans un petit rire sa requête, n’étant pas si friand de câlin.
 
« Non, non, j’ai eu ma dose, merci ! »
 
Heureusement pour mes poumons, sa capacité de passer du coq à l’âne la fit penser à autre chose, commencent à débiter des noms de friandises dont beaucoup me donneraient envie si je savais ce dont il s’agissait. La ‘crème glacé’, le ‘muffin’ et le ‘cookie’ devaient être des pâtisseries humaines, dont elle était si friande. En ce qui me concernait, j’avais déjà goûter à la brioche, succulente préparation dont j’ignorais malheureusement les secrets, bien que la forêt ne donne sans doute pas les moyens d’en préparer de si délicieuses. Le marché au village des chasseurs était certes dangereux pour un hybride tel que moi, mais pour une brioche ou toute autre curiosité qu’il est possible de trouver au milieu de ce fourmillé humain, ça valait le coup.
 
Comme souvent, elle proposa à ce que l’on joue, après avoir cessé de dériver sur la nourriture. Elle adorait les jeux, depuis toujours. Une Merry qui refuse un jeu… Eh bien, ça n’existe tout simplement pas, à moins que ce ne soit parce qu’elle a une meilleur idée en tête. Entrainé par son implacable enthousiasme, je fis mine de réfléchir un instant, avant de déclarer dans un sourire :
 
« Hmm, eh bien, je ne sais pas… Que dirais-tu d’un petit jeu de devinettes ? Si on trouve pas, on a un gage. Par exemple : je suis grande, carrée, et je protège tes voisins. Qui suis-je ? » Fis-je malicieusement.
 
Je doutais que Merry accepte un jeu aussi calme, mais qui sait si on ne pouvait pas bien s’amuser avec des gages farfelus. Oui, j’avais 22 ans, et j’étais encore un grand gamin puéril, mais avec Merry, difficile de faire autrement. Bon, ok, c’était une excuse bidon : J’étais tout le temps puéril.

""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:47 (2018)    Sujet du message: La vie ne se vie pas seule ! [pv : Noé]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> La forêt -> Le chêne tourbillon. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky