Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Les Personnages de Tom

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> Autres -> Recherches -> Fiches de liens
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wolf
Hybride

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2017
Messages: 508
Localisation: Sur les fils de la toile
Surnom: Tom
Masculin Balance (23sep-22oct) 兔 Lapin
Personnages: Wolf (17 ans) Hybride-Loup --- Annie (18 ans) Hybride-Araignée - Aldriech (19 ans) humain Chasseur - Arlequin (Âge inconnu) Citadin ? - Hircine, Hybride-Loup (40 ans ) -

MessagePosté le: Mer 28 Fév - 16:52 (2018)    Sujet du message: Les Personnages de Tom Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Wolf


Prénom : Wolf  
Nom :Pas de nom de famille
Age : 17 ans 
Sexe : Homme
Statut : Hybride Loup 
Forêt, Amphore ou neutre ? : Forêt 
Ce qu'il aime : L'action, Les fraises(chut c'est un secret)  
Ce qu'il n'aime pas : Les humains  
Autres :


Son physique
 


Wolf est un hybride de Loup et d'Humain. Il possède un visage humain, des oreilles de loups ainsi qu'une queue.
Il a des yeux jaune qui brillent dans le noir et les pupilles noires ressemblant a celles des chats mais c'est pourtant bien un loup.
Il porte une espèce de sweat a capuche sans manches et ne met que rarement la capuche en question.
Les poils sur sa queue, ses oreilles et ses cheveux sont gris.
Il est plutôt bien bâti mais n'est pas musclé a outrance,
Wolf a un très bon odorat, il est assez rapide et a une force plutôt correcte.










Son caractère
 
Wolf est quelqu'un de combatif et de loyal. Il ne laisse pas facilement tomber et est plutôt têtu. 
Il est assez virulent, surtout sur ce qui touche aux humains. Il est assez bagarreur et tombe souvent dans le piège de la provocation, il s'énerve assez vite et peut être paresseux si il s'ennuie ou qu'il n'est pas motivé. Il est assez confiant envers les autres hybrides mais il ne voue une confiance absolue qu'à une seule personne. Il peut avoir une attitude et méprisante surtout envers ceux qu'ils n'estime pas particulièrement.








Son histoire 
 
Wolf, Oeil-de-nuit de son vrai nom, seul louveteau de sa portée, a eu une enfance heureuse, jusqu'au jour où ses parents ne rentrèrent pas de la chasse. Ils avaient apparemment été tués par des Chasseurs. 
Par le passé, il essaya de faire amis amis avec les humains, mais il fut le plus souvent reçus à coup de pierres et d'insultes.
Depuis, Wolf s'est toujours méfié des humains en général, mais depuis le meurtre des deux hybrides, Wolf voue une haine sans limite envers les humains. 
Pour lui, il n'y a pas un humain pour rattraper l'autre et il vaudrait mieux que toute leur espèce disparaisse, Citadins comme Chasseurs. Il s'énerve facilement quand on le provoque, et encore plus si on parle d'Humains. "De la vermine !" selon se propres mots... Enfin... Presque tous. Wolf a récemment rencontré un humain du nom de Racolène et sa famille qui lui ont fait entrevoir la possibilité que TOUS les humains ne soient pas des monstres.


Il n'a jamais dit son vrai prénom qu'à une seule personne, Annie une hybride habitant du coté de la Barrière de ronces. Il l'avait secourue alors qu'elle se faisait attaquer par une bande de voyou hybride-Aigle. A cette époque, Wolf traversait une mauvaise passe, et ne faisait rien d'autre de ses journées que traîner du coté de la Barrière de ronces. Et, bien que n'étant pas beaucoup plus âgée que lui, elle décida de le prendre sous son aile.








Ses liens



 
Annie : Soeur, confidente, tout les mots pouvant définir une amitié hors du commun.


L'une des personnes les plus importantes de sa vie s'appelle Annie, une hybride araignée qu'il a secouru bien des années auparavant, et qui l'a recueilli chez elle. Il ne la considère pas comme une compagne mais plutôt comme une sorte de soeur. Même si, selon lui, leur liens est beaucoup plus fort que cela.






La bande de Wolf : Amis


En dehors d'Annie, Wolf a quatre autres amis proches, 
Waren
Claw
Éric
et Wound.
Quatre hybrides-loups qui forment, avec Wolf, une sorte de meute dont Wolf est le "chef". Même si il ne fait jamais valoir ses "droits de chef de meute". La plupart du temps, Waren est le leader du groupe mais en temps de crise, Wolf prends toujours le commandement et aucun des quatre autres ne penserait à protester, ils leur fait confiance, et ils lui font confiance.






Racolène : Ami


Racolène est un humain que Wolf a rencontré en approchant sans le savoir son petit frère hybride adoptif. Au début, leur relation n'a pas été des plus charmantes... Racolène, pensant que Wolf voulait s'en prendre à son frère, lui avait sauté dessus sans penser au danger. La bagarre aurait pu mal tourner si Esteban, le petit frère de Racolène, n'avait pas crié qu'il était son frère. Après quelques mots houleux, ils partirent chacun de leurs cotés, mais Wolf ne put résister à la tentation de les suivre. Il devait comprendre comment un humain prenant les hybrides pour des bêtes sauvages pouvait ainsi prendre soin d'un petit hybride orphelin. Bien lui en pris car, ce même soir, fut le soir où les poivrots du village, enivrés d'alcool et de colère contre la forêt, décidèrent de rendre une petite visite de "courtoisie" à Racolène et aux membres de sa famille. Wolf, malgré l'air je m'en foutiste qu'il essaie de se donner, ne put pas résister et vola à leur secours. Après quelques minutes de combat acharné dos à dos avec Racolène, les poivrot furent vite mis en déroute et Wolf rencontra la mère et le père de Racolène et du petit Esteban. S'en furent quelques discussions plus calme et, finalement, quelques rires. La famille de Racolène plu beaucoup à Wolf et (selon lui) il leur plu beaucoup. Depuis, il est prêt à intervenir à tout moment dans le cas où Racolène ou sa famille serait en danger.






Lalwendë : Amie


Encore une histoire mouvementée, à cause de Annie cette fois-ci.
Lalwendë est une jeune hybride-Renarde qui avait interrompu une chasse de Wolf et qui, pour se faire pardonner, l'avait invitée à manger chez elle. Ils avaient discutés et Wolf avait fait plusieurs allusions mystérieuses mal placées au sujet de Annie. Il était ensuite rentré chez lui, le nez bouché, ne se doutant pas qu'elle le suivait, poussée par la curiosité. Annie l'avait donc menée sur un mauvais chemin puis, de fil en aiguille avait été amenée à la menacer de mort. La situation aurait pu être dramatique si Wolf n'était pas intervenu, réprimandant Annie comme jamais. Il avait ensuite amené Lalwendë chez lui pour soigner ses blessures et s'excuser. Et, finalement, il avait fini par tisser un nouveau lien.





___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________




Annie


   


Nom : Annie


Surnom : Anne, Araignée, Arachnée, La veuve noire, La voleuse de secrets, La tisseuse, La tisseuse de mensonges.


Hybride araignée


Âge : 18 ans
Sexe : Fille
Ce qu'elle aime : Wolf, les insectes, les myrtilles, jouer avec la vie des gens
Ce qu'elle n'aime pas : Les autres
Autre : 




Description physique : 


Annie est une hybride Humaine Araignée, mais contrairement à la plupart des hybrides, la partie hybride de son corps se voit beaucoup plus.
En effet, jusqu'au ventre, Annie est une humaine tout à fait normale. Mais en dessous de la ceinture, elle a le corps d'une araignée noire géante. 
Huit pattes gigantesques, un immense cœur d'araignée à l'arrière. On ne peut pas vraiment dire qu'elle soit petite. Debout, elle atteint environ 2m50, grâce à son corps "spécial". 


Sans compter la partie hybride de son corps, Annie n'est pas particulièrement grande. Elle a de longs cheveux, couleur Argent sombre, les yeux marrons et de longs ongles pâles. 


Concernant ses vêtements, elle ne porte qu'un châle de soie blanc sur les épaules, qu'elle a elle-même tissé et qui arrive au-dessus du nombril, mais ne dévoile pas ses formes. 
Elle ne tient pas à ce qu'on la regarde de cette manière, et puis de de toute façon, elle s'en fiche. Ce n'est pas de cette arme dont elle se sert.




Son caractère :
 
On ne sait pas vraiment de quel côté se situe Annie, ou, plus précisément, elle se situe de son côté. 
Son côté à elle et à elle seule... bon... et un peu de celui de Wolf, le seul en qui elle ait réellement confiance.


Certains la considèrent comme une traîtresse car tous les camps viennent la consulter. Hybrides comme chasseurs, même certaines personnes de la ville.
Elle se fiche de l'espèce à laquelle appartient celui ou celle qui vient la voir. 
Ce qui l'intéresse, c'est d'observer la toile du destin se tisser et, souvent, d'y apporter sa touche personnelle.


En effet, Annie est capable de comuniquer avec les araignées, toutes les araignées, dans un très grand périmètre. Grâce aux milliers de fils invisibles qui parcourent la région.
Elle adore se prendre pour une marionettiste et tirer sur les "fils" de la vie d'autrui pour les mener vers un plus grand destin, ou vers leur perte...


Elle ne fait que ce qui est susceptible de la satisfaire. 
Elle ne se préoccupe que d'elle-même ou de Wolf, un jeune Hybride loup qui était venu à son secours alors qu'elle se faisait attaquer par trois hybrides aigles. 
Elle serait peut-être parvenue à les battre ce jour-là, mais ce fût la première fois que quelqu'un se préoccupait d'elle.


Son histoire :
(cette partie est racontée par Annie)


Ma mère est morte après avoir pondu nos oeufs, et mon père a été dévoré par cette même mère bien longtemps avant ma naissance. 
Oui, la vie d'une araignée est solitaire.
On pourrait croire que je suis proche de mes nombreux frères et soeurs. Malheureusement, je suis la seule de ma portée à avoir survécu.


J'ai bien essayé de me faire des amis, de me rapprocher, de tisser des liens. Mais j'ai toujours été rejetée à cause de mon apparence.
On ne fait pas confiance à une araignée. Et on ne laisse pas jouer ses enfants avec une enfant si dangeureuse. 
Crétins ! Il m'a toujours été refusé de tisser ce genre de liens.


En conséquence, je fus forcée d'habiter le Mur de ronces. Cet endroit hostile et répugnant dont tout le monde a peur.
J'ai une belle maison cachée entre les branches d'un immense arbre noir.


Le Mur de ronces... Là au moins je pouvais être seule ! Réellement seule !
Car oui, quand on est une araignée,  on n'est pas seulement délaissée. On est également harcelée, persécutée, pourchassée !
Je ne pouvais même pas être complètement seule ! 
Ce n'est pas de ma faute si un accident est arrivé ! Ils sont allés trop loin ! Je ne voulais pas les tuer ! Ce n'était pas ma faute !


Cet événement s'est produit le jour de mes 15 ans. Après ça, plus moyen d'être tranquille. J'étais haïe, huée, tourmentée... quand je n'étais pas traquée.
Je fus donc contrainte de me réfugier là où personne n'allait... Le Mur de ronces.


Ce n'est que bien des années plus tard que je rencontrais le seul être qui ait un tant soit peu de valeur dans ce monde pourri.
Wolf. Je l'ai "rencontré" alors que je me faisais attaquer par trois hybrides aigles qui avaient entendu parler de moi et qui avaient eu l'audace de venir me chercher au Mur de ronces. 
Je ne sais pas si je m'en serais sortie si Wolf nétait pas intervenu. Je sais me défendre, mais ils étaient trois.
Wolf traversait une mauvaise passe à cette époque. Aujourd'hui je comprends qu'il était comme moi. Un loup solitaire. Un "sans meute" comme il dit parfois.
Il errait dans la partie la plus sombre de la fôret. Peut-être qu'il attendait de mourir. On ne sait pas ce qui rôde au delà du Mur.
Il s'est précipité à mon secours à la seconde où il m'a vue. 
Sans penser aux conséquences, sans penser à sa propre santé... sans penser au fait que je sois une araignée...
Après une bataille rapide et humiliante, les trois volatiles était tous enmaillotés comme des mouches.
Nous avons longuement parlé, fait connaissance. C'était un être seul, dégouté de ce monde, comme moi...


Wolf peut avoir l'air un peu bourru voire agressif de prime abord, mais au fond, c'est une belle âme.


Je lui ai proposé de vivre quelques temps chez moi s'il n'avait nulle part où aller. "Quelques temps" qui se sont vite transformés en "séjour permanent".
Au début il n'avait pas le droit de monter dans mon arbre, mais il eut vite fait de gagner ma confiance. 
Et maintenant, il vit chez moi, moi dans ma toile, lui dans un lit sur le sol. 
D'ailleurs la maison est mieux entretenue depuis qu'il est là !


Je crois qu'il m'a fait comprendre ce que les autres appellent "bonheur".
Je ne sais même pas si ce n'est que du simple bonheur, c'est peut-être même cette chose à laquelle je n'avais jamais cru...


Je ne laisserai personne m'enlever mon bonheur !


Liens : 


A part Wolf, aucun. Elle ne le sait pas vraiment, mais elle est un peu amoureuse de Wolf. Elle se fiche qu'il l'aime ou non, qu'il soit avec une autre fille ou non.
Ce qui lui importe, c'est son bonheur.

Vous :
Surnom : Tom
Âge : 18 ans
Comment avez vous découvert le forum : Clara m'en a très bien parlé
Est-ce votre premier forum RPG ? : Oui
Code du règlement  : Cachés par des fils d'araignée





___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________








Aldriech






Votre personnage
 
Prénom : Aldriech 
Nom :
Age :19 ans
Sexe :Homme
Statut: Chasseur
Forêt, Amphore ou neutre ? : Neutre
Ce qu'il aime : Sa forge, le métal, les armes qu'il crée, les clients imaginatifs.
Ce qu'il n'aime pas : Les soûlards, Les chasseurs d'hybride fanatiques, Les armes de la ville, trop simples.(je peux modifier ça si les gens de la ville ont effectivement des armes spéciales), les clients sans imagination.




Autres : Aldriech fabrique des armes classiques mais surtout des armes originales avec certains mécanismes ou certains designs spéciaux.
 
 
 
Son physique
 
Aldriech est assez grand, les bras munis de muscles noueux. 
Il a les cheveux gris malgré son jeune âge ainsi qu'une barbe de quelques jours qu'il ne laisse jamais pousser plus loin.
Il est presque toujours habillé avec ses vêtements de forgeron salis par le charbon et la suie mis à part son tablier qui lui, reste toujours à la forge. Il a également une tenue très habillée pour les occasions spéciales, comme lorsqu'il essaye de bien se faire voir du père de la femme qu'il aime.
 
 
Son caractère
 
Aldriech est quelqu'un de plutôt normal. Il n'est pas forcément très avenant au premier abord, mais sa carapace se fissure assez vite dès qu'on entame réellement la conversation avec lui. Il est réelement passionné par son métier de forgeront et est très heureux de pouvoir en vivre.




Du coté politique, Aldriech ne sait pas vraiment où se situer, il n'a aucun problème avec les gens de la ville, pas plus qu'avec la forêt, du moment qu'on le laisse lui et sa famille en paix. Mais, ses clients préférés, bien qu'ils soient rares, sont tout de même les hybrides car, avec une telle force, on est capable de manier des armes normalement inaccessible aux humains normaux. Il a des clients venant lui commander des choses de tout les cotés, bien que les clients hybrides soient très rares et ceux de la ville, peu commun.


Il maîtrise également énormément d'arts  de combats car il teste toutes ses créations et s'entraîne régulièrement avec tout un panel d'armes et est donc capable de manier à peu près n'importe quelle arme.




Aldriech est éperdument amoureux d'une jeune fille humaine du village se nommant Ellen et espère pouvoir un jour la demander en mariage.
 
 
Son histoire 
 
Aldriech a grandi au milieu des armes et du métal. C'est donc tout naturellement qu'il reprit la forge lorsque son père commença à se faire vieux. Mais, Aldriech n'a jamais apprécié le coté simpliste des dagues, arcs et épées des forgerons classiques. Bien sûr, si on lui en demande une, il la fabriquera, Mais Aldriech est quelqu'un de spécial.
En effet, Aldriech a toujours eu une "Vision extra sensorielle du métal" comme l'appelle son père. 
Aldriech a un don pour fabriquer des armes hors du commun : Épée à double lame, Arc capable de tirer des flèches immense avec un système d'appuis du pied pour le bander, Batons avec lames rétractables. Mais sa préférée reste, pour l'instant, une paire de griffes en métal immense qu'un humain normal ne saurait manier qu'un hybride loup lui a un jour commandé. Il les a baptisées : Griffes De Dragon-Loup(Voir image :  )












Aldriech a quelques problèmes concernant l'argent, en effet, li doit s'occuper de sa mère et de son père et n'a pas beaucoup de commandes, les chasseurs n'ont pas besoin d'armes originales et surtout, coûteuses... Et, pour rajouter à cela, Aldriech ne peut refuser une commande originale mettant son talent à l'épreuve. Venez avec une idée géniale, et Aldriech ne pourra s'empêcher de la réaliser, prenant ainsi comme paiement ce que vous pourrez lui donner. Les armes originales sont coûteuses et, jusqu'ici, une seule personne a pu lui payer une de ces commandes rubis sur l'ongle. Malgré tout cela, Aldriech se débrouille toujours pour se procurer les métaux et matériaux nécessaires. Quand il n'a pas de commande, Aldriech se contente de faire des armes normales, des outils, et de ferrer les chevaux.




Ses liens




 
Son père :




Son père est celui qui lui a tout appris sur la maîtrise du métal. Il l'a bien élevé, sans le maltraiter, Aldriech l'aime énormément et serait dévasté si il devait lui arriver quelque chose.
 
 
Sa mère :




Sa mère s'est également extrêmement bien occupée de lui, elle l'aime d'un amour inconditionnel, de celui des parents pour leurs enfants.
 




Ellen :




Ellen est la file d'un des paysans les plus aisés et prospère du village ce qui en fait donc "un bon parti ". Mais Aldriech se moque bien de sa fortune, elle pourrait être la fille du plus pauvre mendiant de la ville que ses sentiments en resteraient inchangés. Mais son père ne voit pas les choses du même œil et rechigne à marier sa fille a un simple forgeron sans terre ni fortune.




Wolf :




Wolf est le commanditaire mystérieux des fameuses Griffes De dragon-Loup


___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Ceyrux Le Cobra Tourmenté

 
Prénom :Ceyrux  
Nom :
Age : 18 ans 
Sexe : Homme 
Statut : Hybride-Cobra 
Forêt, Amphore ou neutre ? : Neutre, il vit dans la forêt mais il n'est que de son propre côté, à lui et à personne d'autre. 
Ce qu'il aime : La violence, Faire du mal aux autres, lui-même, Les gens se mettant en travers de son chemin.  
Ce qu'il n'aime pas : Les pacifistes, Les mauviettes (selon lui), Les gens se mettant en travers de son chemin.  
Autres :
 
 
 
Son physique
 

Ceyrux est d'aparence assez normale, corpulence normale, cheuveux bruns, il ressemble presque en touts points à un humain. 


Il a, en revanche, les yeux jaunes fendus d'une pupille noire et la langue propres aux serpents ainsi que deux canines extrêmement longues sécrétant un poison mortel.


Il a également la peau de couleur blanche comme les humains mais elle est parcourue d'écailles de la même couleur, le faisant ressembler à un humain avec des écailles.


Il porte à la ceinture deux cimeterres de style arabe (devinez qui les a fait ? ;)  ) qu'il recouvre régulièrement de son poison en léchant les lames.


Quand il s'énerve ou qu'il est très excité par un combat, ses "Colerettes" se déploient de part et d'autre de sa tête et de son cou et sa peau vire au brun, il ressemble alors à un cobra géant avec un corps d'humain.


Lorsqu'un combat l'amuse vraiment, il ne peut s'empêcher de lâcher un rire fou et aigu ( dans le genre du rire de nox dans wakfu sans l'effet robotique).
 
Son caractère
 

Ceyrux aime la violence, il éprouve un plaisir sadique et de l'amusement lorsqu'il voit un autre souffrir de quelque manière que ce soit. 


Il est très doué au maniement des épées et des coups bas et n'hésite pas à les utiliser pour déclencher des conflits.


Lorsqu'il décide qu'il n'a pas eu son compte de sang pour la journée, il ne vaut mieux pas se trouver sur son chemin. De la bousculade à l'attaque directe pure et simple, tout est un bon prétexte pour créer une occasion de se battre.


Ceyrux n'est pas versé que dans l'art du combat brut, il aime également mentir, tromper et trahir. Monter deux amis les uns contre les autres... Quel pur plaisir !


Il aprécie beaucoup la guerre froide se déroulant actuellement entre les Hybrides et l'Amphore, et a hâte de la voir dégénérer en guerre sanglante et meurtrière. Mais... pas tout de suite... profitons encore un peu de ce sentiments de haine et de malaise...


Cette "guerre froide", il l'entretient d'ailleurs de temps à autre... Cet hybride est mort ? Et les flèches retrouvées dans son corps sont de facture humaine ? Ça ne peut être que du fait des humains... N'est-ce pas ?


Il n'y a probablement plus rien à sauver de lui, on ne nait pas comme ça... mais une fois qu'on l'est devenu... il n'y a pas de retour en arrière.
 
 
Son histoire 
 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Enfance :
 
On ne nait pas humain... On le devient. Ceyrux est né dans une famille de cobra, comme Annie, il a perdu ses parents très jeune, il ne se souvient même plus de leurs visages, et n'a qu'un très vague souvenir du son de la voix de sa mère.


Dès l'âge de Deux ans, Ceyrux a dû apprendre à se débrouiller seul, à lutter pour sa nouriture, et pour sa vie.


Vers Cinq ans, il est rentré dans une bande de petits "bandits" dont le plus vieux avait 8 ans, tous orphelins, comme lui. 


A Sept ans, une de leurs "opérations" s'avéra être un piège tendu par des chasseurs humains. Toute la bande fût capturée et, très vite, vendue au gérant d'une arène de combat d'Hybrides "clandestine". A partir de ce moment, le petit Ceyrux ne connut plus d'autre repos que celui du combat remporté, celui qui signifie que l'on vivra encore jusqu'au lendemain.


Ce n'est qu'à Dix ans que le petit Ceyrux, meilleur combattant de l'arène, tua son propriétaire alors que celui-ci, lui faisant finalement assez confiance, le recevait seul à seul, dans son bureau pour le féliciter. 


Malheureusement pour lui, les chaînes liant les poings et les pieds de Ceyrux n'étaient pas assez courtes pour l'empêcher de sauter au cou de son maître et lui planter ses crocs mortels dans la gorge. 


Le "Marchand de sang" mourut silencieusement cette nuit-là tandis que Ceyrux utilisait sa clé pour défaire ses liens et s'enfuir par les égouts de la ville, laissant au passage les cadavres de quelques gardes et mercenaires, engagés pour garder l'arène, qui avaient eu le malheur de se trouver sur son chemin. 


Il revint à ce qui lui parut le plus naturel, la forêt. On pourrait penser que l'histoire s'arrête là, et qu'il vécut heureux... Mais un enfant de dix ans, marqué par des années de combat contre ses propres "frères"... n'est plus vraiment un enfant...


Durant l'année se déroulant entre ses Dix et ses Onze ans, Ceyrux crut devenir fou, le besoin de tuer se fit de plus en plus fort. Au début, il pensa pouvoir y résister, mais il faut bien tuer pour se nourrir quand on est carnivore... et ce besoin morbide se fit de plus en plus irrésistible à mesure qu'il tuait des proies...
Puis, un jour, il tua un cerf, pour manger, il y avait là bien plus qu'assez pour un enfant de sa taille. Mais un second cerf se trouvait juste à coté, derrière des fourrés... 


...


"Ce n'est qu'un cerf..." pensa-t-il après avoir commis l'irréparable. "Ce n'est pas un hybride..." "Et surtout, ce n'est pas moi !" "Quel mal peut-il y avoir à ça ?"
A partir de là, Ceyrux sombra lentement dans la folie.


Lorsqu'on est un enfant, même aussi... "perturbé"... on est difficilement discret. Le bruit courant au sujet de ses "pulsions", se répandit très vite, dès lors qu'un enfant fut témoin du massacre gratuit de toute une famille de lapins et courut, évidemment, tout raconter à ses parents. Quoi de plus normal ?


______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Adolescense :


La semaine suivant ses Treize ans, Ceyrux rencontra la personne qui allait être, malgré elle, l'élément déclencheur de sa nouvelle vie.


A cause de sa mauvaise réputation, Ceyrux était rejeté de tous depuis bien longtemps... Voyez-vous où je veux en venir ?


Un jour qu'il mangeait seul, comme à son habitude, il vit une jeune fille de son âge se faire harceler par une bande de trois jeunes hybrides-faucons du même âge. 
Sans vraiment savoir pourquoi, il les mit tous trois K-O avant même qu'ils ne s'en rendent compte. C'est avec un grand sourire et en s'époussetant les mains qu'il se présenta à la jeune hybride.
<< Salut ! Je m'appelle Ceyrux ! Et toi ? C'est quoi ton nom ? >> demanda-t-il. Il était très sincère à l'époque, et ne pensait à rien de mal. Sincèrement.


<< Annie >> répondit-elle timidement.
Ceyrux n'avait même pas particulièrement remarqué que plus de la moitié de son corps était celui d'une araignée. Il s'en fichait parfaitement.


De ce moment, Ceyrux et Annie tissèrent des liens de plus en plus forts. Ils passèrent une année complète à se voir chaque jour, forcement, quand on vit ensemble.


Très vite après leur rencontre, Ceyrux arrêta de tuer sans raison.


Le soir de leurs Quatorze ans, ils échangèrent leur premier baiser. Ils s'aimaient d'un amour fort, et pur.
Ceyrux dormit paisiblement toute les nuits qui suivirent, d'un sommeil calme, et serein. Comme il n'en avait plus connu depuis tant d'années.
Mais pas Annie...
Annie était pourchassée par des démons différents de ceux de Ceyrux.


"Et s'il me quitte ?"


"Et s'il meurt ?"


"Et si je le perds ?"


Annie se posait déjà ces questions lors de leur rencontre, mais elle se firent de plus en plus puissantes à partir du moment où ils se mirent ensembles.


"Et s'il me rejetait ?"


"Et s'il ne m'aimait plus ?"


"Et s'il me quittait ?"


Une demie année passa ainsi. Une demie année durant laquelle Ceyrux vis Annie lentement s'éloigner de lui. Devenir froide... Distante...


...


Le rejet par peur d'être rejeté... L'une des pires choses qui peut arriver à un enfant perturbé.


Un jour, n'en pouvant plus, Ceyrux confronta Annie...


<< Qu'est-ce qui t'arrive ?! Je ne te reconnais plus ! J'ai fait quelque chose de mal ? Parle-moi Annie ! >> avait-il suplié, les larmes aux yeux.


Annie mourait d'envie de se jeter dans ses bras ce jour-là, mais à la place elle répondit :


<< Et bien peut-être que je ne t'aime plus ! Tout simplement ! Maintenant, si tu voulais bien me ficher la paix, j'aimerais bien enfin m'en aller ! >> avait-elle déclaré en lui tournant cruellement le dos avant de s'en aller.






Ceyrux était resté là, à genoux, bouche bée, les yeux grands ouverts, des larmes coulant sur ses joues sans même qu'il ne s'en rende compte tandis que la nuit tombait peu à peu.


"Elle s'est jouée de toi."


<< Non... >>


"Comme le feront tous les autres."


<< Non... >>


"Elle t'as rejeté, comme tous les autres."


<< Non... >> avait-il supplié.


"Si."


<< NOOOOOOOOOOOOOOON !!! >>




















Cette nuit là fut terrible pour tout le monde, Ceyrux compris.
Au petit matin, on retrouva le corps sans vie d'un hybride mante religieuse, première victime hybride de Ceyrux depuis les arènes.


Depuis ce jour, Ceyrux s'engouffra de plus en plus profondément dans l'abime du meurtre et de la folie.




A présent, Ceyrux est celui que je vous ai présenté au début. Une machine à tuer. Qui aime ça. Qui se nourrit de ça.
Il ne tue pas à chaque fois, mais c'est dans ces moments-là qu'il se sent le plus en vie.
Il rêve du jour où il reverra Annie, qui, pour le moment, arrive à lui échapper malgré ses efforts pour la retrouver.
Quiconque se trouve sur son chemin est susceptible de devenir sa proie, son jouet.


<< Venez ! Venez goûter à votre propre sang ! >> 










...










<>




______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


 
 
Ses liens
 

Annie : Ex-compagne


Annie a brisé le coeur de Ceyrux et a achevé de le faire tomber dans le gouffre qu'est la folie, elle était le dernier fil qui l'empêchait de chuter, et elle a elle-même coupé ce fil. 
Elle sait vers où tourner son regard pour le voir car, là où il passe, les araignées trépassent.
Il n'y a rien qu'elle ne regrette plus que de lui avoir brisé le coeur. 


Elle est maintenant condamnée à le regarder tuer.
Jour après jour.
Sans avoir la force de le faire tuer. 
De l'achever.

















""_____________________
Tom/Wolf/Annie/Aldriech/Ceyrux/Arlequin/Hircine

Les liens du sang sont surfaits. Les liens de la meute sont bien plus forts.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:13 (2018)    Sujet du message: Les Personnages de Tom

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> Autres -> Recherches -> Fiches de liens Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky