Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Ballet de Dame Hypocrite [PV Précieuse]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> La ville -> Grand batîment de l'Amphore et rues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Liù
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2013
Messages: 745
Localisation: En train d'écrire
Surnom: Elie
Féminin Verseau (20jan-19fev) 龍 Dragon
Personnages: Marshall, 41 ans, chasseur (Je)Noé, 22 ans, Hybride cerf (je) - Billie, 16 ans, Hybride Louve (Je) - Léo Delance, 18 ans, Citadin/Hybride hyène (Tu) - Eliott Bourmault, 19 ans, Citadin (il)

MessagePosté le: Jeu 19 Juil - 20:23 (2018)    Sujet du message: Ballet de Dame Hypocrite [PV Précieuse] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ses cheveux, même coiffés, étaient toujours en bataille, indomptables. Le scorpion dans son cou se cachait derrière le tissu d’une fine écharpe, tandis qu’une robe chic mais pas trop non plus pour ne pas donner l’impression d’en faire des tonnes lui tombait sur les genoux. Tout dans sa tenue étant fait pour donner une bonne impression, elle se regarda une dernière fois dans le miroir. Lors d’un dîner d’affaires, il fallait savoir bien se présenter, pour mettre toutes les chances de son côté. Et Fiona avait bien l’intention de sortir de ce repas avec ce qu’elle voulait : Elle avait travaillé dur pour ça.

Elle prit sa voiture, cogitant sur ses arguments tout en conduisant. Elle avait rendez-vous avec M.Naati, un homme qui était susceptible de lui donner les fonds nécessaires pour son projet : Il n’y avait qu’avec un financement assuré qu’elle pourrait faire valider son projet par les hauts-placés. Si cela aboutissait, elle se retrouverait à la tête d’une équipe, qu’elle pourra gérer elle-même ! Ça, c’était de la promotion ! Mais, comme ce projet concernait l’étude des hybrides, forcément, le sujet était un peu épineux. Elle ne pouvait pas demander à n’importe qui, seulement à des gens légalement au courant de l’existence des hybrides ainsi du traitement qui leur était réservé dans la tour, le choix était donc plutôt restreint pour trouver des investisseurs. Et Fiona espérait que ce Naati serait l’homme qu’il lui fallait.

Elle arrêta sa voiture devant une villa tout à fait charmante, située dans les beaux-quartiers. Bien, bien, aller, surtout rester détendue, afficher un grand sourire bien sympathique, et la pièce de théâtre pourrait commencer. Thème du jour : Donnez moi de votre argent et je vous en ferais gagner deux fois plus ! Sûre d’elle, ayant tout ses arguments bien en place dans un coin de sa tête, la rouquine appuya sur la sonnette avec conviction. Étonnée en voyant que c’était une adolescente qui avait ouvert, qu’elle jugeait d’environ 16 ans, elle se rappela vite que M.Naati avait une fille (toujours se renseigner un minimum avant d’aller à un rendez-vous professionnel), et ne quitta pas son beau sourire poli.

« Bonjour, jeune fille, je suis Fiona Anderson, scientifique de la grande tour. Monsieur Naati m’attends pour un repas d’affaire, n’est-ce pas ? »

Toujours suggérer, ne jamais affirmer, pour laisser à l’interlocuteur le plaisir de paraître intelligent. Savoir répondre à une question, même la plus banale, inconsciemment c’était toujours flatteur. Pour réussir dans son métier, il ne suffisait pas d’avoir une grande connaissance scientifique : Connaître les codes de la ville sur le bout des doigts était tout aussi primordial.
""_____________________
Billie : "Du courage nom d’un loup, du courage ! Enfin… J’essayais d’être courageuse."
Léo : "Tu m'as aidé juste pour m'aider, moi je l'aurais fait car un cadavre à domicile c'est trop d'encombrement."
Eliott : "Il n'y aucune différence entre nous deux. Elle a juste des oreilles et une queue en plus, c'est tout."
Noé : "La peur, ça nous terrifie tous."
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
tara
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2013
Messages: 392
Localisation: dans un monde merveilleux ou demon et ange vivent en paix
Surnom: titi
Féminin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon
Personnages: Tara; 14 ans; citadine; Préécieuse; 14 ans; citadine. Karen; 17 ans, chasseuse de fraisiers

MessagePosté le: Dim 22 Juil - 20:49 (2018)    Sujet du message: Ballet de Dame Hypocrite [PV Précieuse] Répondre en citant

Un sourire désolé, des yeux azures plein d'inquiétude, un air sincèrement soucieux du bien-être de son interlocuteur; Précieuse jouait son rôle à merveille. Face à son charme, celui qu'elle venait de rejeter n'eut d'autre choix que de s'excuser à son tour, comme prit en faute. Le pauvre garçon n'avait pourtant rien fait de mal, à part, peut-être, tomber amoureux de la pire des pestes. Pourtant, il n'en avait aucune idée et, alors que la jeune fille l'avait repoussé, lui expliquant qu'il méritait mieux qu'elle, qu'il méritait quelqu'un qui l'aime vraiment, d'un amour qu'elle avouait ne pas ressentir pour lui; il avait suffi d'un geste d'affection, d'un regard inquiet, pour que sa frustration ne soit plus qu'un souvenir et qu'il retombe éperdument amoureux de cet ange. L'ange en question s'amusait franchement. Repousser un prétendant avait toujours été un jeu où elle excellait, et qu'elle adorait, ce qui ne gâchait rien. Le rôle qu'elle jouait alors l'amusait énormément, d'autant plus que son rejet n'avait en général pour seul effet de les jeter à ses pieds.
 
Un masque parfait.


Alors, s'excusant encore une fois auprès de celui dont elle avait piétiné les sentiments; elle s'en fut sans demander son reste, laissant le pauvre collégien désemparer et ébahi sur le bord de la route. Lorsqu'elle fut enfin certaine qu'il ne la voyait plus, son expression inquiète et empathique se changea en un sourire satisfait et méprisant. Le sourire d'un chasseur qui ramène une autre proie sur son tableau de chasse. Ce sourire s'effaça pourtant bien vite lorsque la demoiselle croisa le chemin d'autres citadins. Elle n'allait pas non plus étaler ses réussites sur un panneau de liège, ou même faire une liste des personne qu'elle repoussait dans son carnet de correspondance. Faire savoir à qui que ce soit que ces rejets répéter n'avait rien à voir avec un fort romantisme et un pur altruisme était hors de question.


Un masque parfait.


Alors, sans plus se préoccuper de ce qu'elle venait de faire, Précieuse rallia rapidement son domicile afin de se préparer pour la soirée. En effet, ce soir, son père devait accueillir une scientifique qui demandait une subvention pour un projet quelconque. Ce n'était pas la première fois que son père recevait pour affaire et que, sa mère étant absente, elle devait assurer la conversation. Elle savait alors déjà comment la soirée allait se dérouler: l'invitée allait arrivé, apprêter sans avoir eu l'air d'en faire trop, sourirait, rirait et surtout respirerait l'hypocrisie. Précieuse, elle, allait devoir tenir la conversation et supporter ce jeu toute la soirée, faisant semblant de ne pas voir le masque certainement bancale de la scientifique. 


Pourtant, malgré cette perspective peu réjouissante, la demoiselle s'attela tout de même à se préparer, troquant son jean et son haut ajusté contre une charmante robe printanière et un maquillage discret, réhaussant sa beauté. Une fois ses cheveux lâché, elle sourit. L'image qu'elle se renvoyait lui plaisait, celle d'une adolescente naturel et sage. Elle savait d'expérience que jouer les petites filles modèle était le moyen le plus sûr d'avoir ce qu'elle voulait. 


Un masque parfait. 


Au moment où elle descendait les escaliers, aérienne, la sonnette retentie. Voyant son père, occupé au téléphone, la peste lui lança un sourire angélique et partie ouvrir la porte à sa charmante invité. Enfin, charmante était un bien grand mot: ses cheveux roux étaient à peine coiffé, un écharpe, accessoire peu approprié pour la température, cachait mal un tatouage pour qui était un tantinet observateur, et si sa robe avait été repassé, celui qui l'avait fait était manchot, elle ne voyait que ça. Pourtant, plus que son physique désastreux ce fut surtout le sourire de Mlle Anderson qui acheva de convaincre Précieuse que la scientifique n'était qu'une débutante dans le jeu de la politique et qu'elle allait devoir déployer des effort démesurer pour que l'invitée de son père ne laisse pas tomber son masque. Car son sourire respirait l'hypocrisie, un sourire qui n'atteignit nullement ses yeux qui restait froid et professionnelle.


Un masque imparfait.


Pour compenser cette faiblesse de la scientifique, Précieuse lui adressa un charmant sourire avant de l'invité, d'un geste, à entrer:
  • Bonjour Mlle Anderson, je m'appelle Précieuse. Je vous en pris, entrez. Papa est au téléphone avec un client mais il ne va pas tarder. En attendant, voulez-vous bien me suivre jusqu'à la salle à manger ?

Un masque parfait. 


Tout au long de sa tirade, Précieuse ne s'était pas départie de son sourire innocent, le qualificatif "papa" ajoutant à la figure de la jeune fille modèle, et chacune de ses intonations était maitrisé afin de montrer à leur invitée une parfaite courtoisie combiné à une maturité enfantine qui avait, jusqu'à maintenant fait ses preuves. Alors, guidant la jeune femme, elle lui adressai quelques compliments, autant pour son travail que pour sa tenue, la remercia de s'être déplacé et lui indiqua les commodités et la salle de bain, comme il était d'usage de le faire afin que l'invitée ne se retrouve pas en situation de gêne. Son père était toujours au téléphone. Pourtant, malgré ce leger contretemps la demoiselle resta tellement gentille et polie qu'on aurai put douter que le dinée ne la concerna pas directement.


Un masque parfait.

""_____________________
Tara est une gamine qui pense que la ville n'est que corruption, Précieuse une petite peste prête à tout pour arrivé à ses fins et Karen une gamine bavarde qui n'a aucun instinct de survie…
Je ne sais pas comment je vais m'en sortir avec ces trois-là.
Revenir en haut
ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:51 (2018)    Sujet du message: Ballet de Dame Hypocrite [PV Précieuse]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Au delà de ce monde Index du Forum -> La ville -> Grand batîment de l'Amphore et rues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB
Appalachia Theme © 2002 Droshi's Island
Traduction par : phpBB-fr.com
Designed & images by Kooky